Les mandats du RTO créent une « énorme perturbation » dans la vie des travailleurs : experts

  • Les mandats de retour au bureau créent une perturbation énorme dans la vie des travailleurs selon les experts.
  • Les travailleurs ont pris des décisions basées sur la possibilité de travailler à distance pendant la pandémie, et ils ne veulent pas revenir au bureau maintenant.
  • Les mandats de retour au bureau peuvent réduire le moral des employés et les rendre plus malheureux. Ils sont susceptibles de rester en raison de l'incertitude économique actuelle.

Les entreprises vantent les avantages du retour au bureau, notamment le travail d'équipe et la collaboration, mais ces mandats provoquent en réalité une « perturbation huge » dans la vie des travailleurs, a déclaré un qualified du monde du travail.

#39effects que les mandats RTO peuvent avoir sur les travailleurs et le ethical des employés.

“C'est un bouleversement massif dans leur vie car or truck à l'origine, ils ont pris des décisions basées sur le fait qu'ils pourraient travailler à distance dans un monde COVID”, a déclaré Schawbel dans une interview.

“Ils ont pris de grandes décisions, surtout les millennials qui ont déménagé, ils ont acheté une maison, ils se sont installés, ils ont eu des enfants.

Les mandats du RTO créent une « énorme perturbation » dans la vie des travailleurs : experts

“Maintenant, ces mêmes employeurs qui leur ont permis d'avoir la liberté de vivre où ils voulaient à ce minute-là et de ne pas avoir à se soucier d'aller au bureau pour des raisons de sécurité pendant le COVID, on leur demande maintenant de revenir au bureau. bureau.”

Schawbel a expliqué que ces mandats ne sont pas attrayants pour les travailleurs parce qu'ils « ont déjà investi beaucoup de temps, d'émotion et d'énergie dans leur décision de déménager ou d'avoir de la flexibilité ».

De as well as, de nombreux travailleurs à length ont investi dans l’aménagement d’un bureau, notamment en achetant du matériel de bureau ou en désignant une pièce pour un bureau s’ils ont une maison.

“Il y a aussi cet investissement, et ils ne veulent pas avoir à tout vendre et revenir travailler”, a déclaré Schawbel.

De grandes entreprises aux États-Unis ont appliqué des mandats RTO au cours de l'année écoulée, notamment Meta, Google et Salesforce. Additionally récemment, Dell a demandé aux travailleurs hybrides de venir au bureau trois jours par semaine.

Les PDG ont cité l’amélioration de la productivité, de l’efficacité et de la collaboration parmi les avantages du retour au bureau.

Cependant, une étude récente menée par des chercheurs de la Katz Graduate College of Company sur les entreprises du S&P 500 a révélé que les mandats RTO ne rendent pas nécessairement les travailleurs moreover productifs et n'ont pas d'influence significatif sur la rentabilité de l'entreprise.

En fait, forcer les travailleurs à revenir au bureau ne fera que les rendre additionally malheureux, selon Nicholas Bloom, professeur d'économie à Stanford.

“Je pense que les mandats RTO réduiront le moral des employés à moins qu'ils ne soient traités avec beaucoup de soin”, a déclaré Bloom à BI par courrier électronique. “Vous forcez les employés à retourner au bureau, ce qui ne sera probablement pas populaire, car sinon ils seraient venus de leur propre gré.”

Schawbel a souligné que la « Grande Démission » est terminée et que le « Grand Séjour » est là, ce qui signifie que les travailleurs sont plus susceptibles de rester sur place en raison de l'incertitude économique actuelle.

Ils se concentrent davantage sur la sécurité de l'emploi car il existe moins d'alternatives pour changer facilement d'emploi.

Au lieu de cela, de nombreux travailleurs “rechercheront passivement un emploi” et “postuleront en secret” à leur poste actuel, mais sans beaucoup de probability, a déclaré Schawbel.

Il y a une forte demande d'emplois à length, mais avec moins de rôles à assumer, et les demandeurs d'emploi devront rivaliser avec ceux qui ont été licenciés ainsi qu'avec les skills recherchés par les grandes entreprises technologiques, a déclaré Schawbel. Tout cela ajoute au mécontentement des employés.

“Combien de TikToks voyez-vous de personnes motivées par le travail ? Il existe un sentiment négatif à l'égard du travail, et cela se résume à être obligé de venir au bureau, à de mauvaises problems de travail et à un salaire limité.”