Mariah Carey a souvent présenté un personnage parfait au monde. Au cours des trois dernières décennies, le chanteur lauréat d’un Grammy a accompli des choses dont de nombreux artistes ne peuvent que rêver. Mais du même coup, sa renommée significant en a également fait une cible facile pour un examen minutieux, même au moindre faux pas.

Dans ses mémoires de 2020 La signification de Mariah Carey, la chanteuse de « Loverboy » reflétait souvent sa relation avec ses agneaux – sa légion de lovers dévoués qui, selon elle, est la famille qu’elle n’a jamais eue. Elle a noté qu’elle se connectait avec eux d’une manière que les célébrités ne faisaient jamais, même avant l’ère des médias sociaux: elle leur laissait des messages vocaux sur son web-site World-wide-web et leur disait honnêtement ce qu’elle ressentait.

L’une des manières de Carey de redonner à ses supporters était d’organiser une apparition surprise sur Full Ask for Dwell. « Je me suis présentée sur le plateau avec une queue de cheval courageuse, poussant un chariot de glace rempli de Popsicles et portant un t-shirt surdimensionné » Loverboy « brossé à l’air avec une shock en dessous: un glimpse Glitter des années 80 », se souvient-elle. « C’était une cascade innocente et idiote et sans aucune répétition. »

Minute d’amour imprévisible de Mariah Carey pour ses admirers

L’animateur de TRL, Carson Daly, a été pris au dépourvu par la shock de Carey, et a agi moreover bouleversé et choqué que Carey soit là qu’excité, comme un hôte l’est habituellement. Elle a commencé à distribuer des glaces à ses lovers et à leur montrer le même amour qu’ils lui ont donné.

La réticence de Daly à se débarrasser des singeries de Carey a fini par rendre la cascade as well as désordonnée qu’autre chose. « TRL. Était. A. Stunt. Disparu. Mauvais « , a-t-elle écrit sans détour.

Mais elle s’en moquait tout cela en valait la peine parce qu’elle devait le payer à ses agneaux. « Mes supporters m’ont sauvé la vie et continuent de me donner la vie chaque jour. Donc, honnêtement, je m’en fous si les publicistes ou la presse pensaient que j’étais fou d’apporter des Popsicles ou de téléphoner à mes fans « , a-t-elle affirmé. « Les Lambs sont tout, et chaque chanson, chaque émission, chaque vidéo, chaque submit, chaque minute festif, tout ce que je fais en tant qu’artiste est pour eux. »

La cascade « TRL » de Mariah Carey l’a hantée pendant des mois

Le contrecoup auquel Carey a été confronté pour l’incident de TRL l’a rendue incapable d’apprécier le moment pour ce qu’il était.

« La presse a dévoré mon truc fool de TRL et moi avec ça », a-t-elle dit honnêtement. « C’était la première fois que je subissais le phénomène d’un échec community qui réveillait le monstre médiatique, ce vampire vicieux qui gagne sa drive en se nourrissant des faiblesses des vulnérables. »

« Le monstre dans les médias n’est satisfait que lorsque vous êtes détruit. »