Le Dr Michael Bolding, travaillant à Fayetteville, Arkansas, a décrit avoir vu le plus gros de la flambée de coronavirus parmi les non vaccinés de l’État.



Un médecin de l’Arkansas a publié un appel émotionnel à ses individuals pour qu’ils se fassent vacciner, décrivant « des regrets et des remords » sur les visages des sufferers mourant avec COVID-19.

S’exprimant depuis une unité de coronavirus du Washington Regional Healthcare Heart, Fayetteville, le Dr Michael Bolding a déclaré qu’il souhaitait que les gens puissent voir le visage des people.



Il a déclaré que les personnes malades savent « qu’elles peuvent être à courtroom de ce monde parce qu’elles n’ont pas reçu leur vaccin ».

« Les regrets et les remords sur leur visage – et la peur – que je ne peux pas vous montrer, je ne peux pas décrire », a-t-il déclaré. La vidéo est arrivée alors que l’État connaissait une augmentation importante du nombre de cas et était à la traîne du reste des États-Unis dans son taux de vaccination.

« Mais ce regard sur le visage d’un individual, je vous le promets, serait moreover motivant que tout pour aller de l’avant et vous faire vacciner si vous ne l’avez pas déjà fait », a-t-il déclaré.

Le Dr Bolding a décrit une « augmentation spectaculaire » du nombre de people non vaccinés dans la vingtaine et la trentaine qui doivent être hospitalisés. Il a souligné que nombre d’entre eux sont des  » sufferers as well as jeunes et en meilleure santé, sans comorbidité « , qui ont besoin de soins avancés.

« J’ai dû appeler plusieurs pères et mères d’enfants d’âge préscolaire – dans la vingtaine et la trentaine – et leur dire que leur conjoint pourrait très bien ne pas survivre à cette hospitalisation », a-t-il ajouté.

Il a déclaré que les médecins étaient épuisés après 16 mois d’efforts incessants. La vidéo a été publiée sur Fb le 16 juillet et a été partagée as well as de 6 300 fois.

Le gouverneur de l’Arkansas Asa Hutchinson en 2015.

/Danny Johnston

À ce moment-là, les nouveaux cas dans l’État avaient presque triplé en l’espace de deux semaines. Dans les jours qui ont suivi, ils ont continué à augmenter, selon le traqueur de cas du New York Situations.

Rien que samedi, l’État comptait 2 015 nouveaux cas, a déclaré le Situations.

Le système médical régional de Washington est passé à la deuxième period de son strategy d’urgence COVID-19 le 22 juillet, qui a réduit les heures de visite et réaffecté le staff médical pour faire face à l’afflux de nouveaux cas.

Son communiqué indique que les hôpitaux ont vu une augmentation de 538 % des clients hospitalisés au cours du mois dernier, sans préciser s’il s’agissait de people COVID-19.

Le gouverneur de l’Arkansas, Asa Hutchinson, un républicain, a déclaré le 22 juillet que l’État était victime de la « politisation » du vaccin. Le taux de vaccination de l’État est l’un des furthermore bas des États-Unis.

Hutchinson, qui a déclaré avoir été doublement vacciné, a fait le tour de l’État pour encourager les gens à se faire vacciner.

« Vous ne pouvez pas être en trop bonne santé pour ce virus ». « Nous voyons des gens qui font du CrossFit mardi et qui sont sous respirateur vendredi. »