Les célébrités et les membres de la famille royale ne partagent pas toujours leurs sentiments avec le community. En tant que tels, les professionals en langage corporel sont souvent en attente pour interpréter leurs comportements.



Un professional en langage corporel a récemment analysé un ancien clip d’interview que Meghan Markle a fait. Selon l’expert, il s’agissait d’un clip dans lequel Meghan  » faisait trop d’efforts « .

Meghan Markle essayait trop fort dans 1 ancien clip d'interview, selon un professional en langage corporel

Meghan Markle a fait de nombreuses interviews avant de devenir royale

Avant que Meghan n’épouse le prince Harry en 2018, elle était actrice. Elle a eu de nombreux rôles dans des émissions de télévision et dans des films, son as well as connu étant Rachel Zane dans la série Satisfies. Meghan était sur Fits de 2011 à 2018.



Afin de promouvoir son travail, Meghan a souvent fait des interviews pendant son séjour à Hollywood. Les followers peuvent encore en voir beaucoup sur YouTube et divers autres websites Net.

Après que Meghan ait fréquenté Harry pendant un specific temps, elle a également accordé une job interview à Self-importance Honest, où elle a expliqué un peu remark elle avait géré l’attention de la presse.

Meghan Markle  » faisait trop d’efforts  » dans une ancienne job interview, selon un pro en langage corporel

CONNEXES : Meghan Markle a fait un geste « risible » qui allait à l’encontre des souhaits de la reine Elizabeth, selon un commentateur

En 2013, Meghan est apparue dans The Late Late Demonstrate avec Craig Ferguson. À l’époque, la désormais duchesse de Sussex était sur Fits depuis environ deux ans. Au cours de l’entretien, Meghan et Ferguson ont plaisanté et échangé des plaisanteries.

L’expert en langage corporel Jesús Enrique Rosas (qui passe également par The Entire body Language Dude sur les réseaux sociaux) a récemment analysé un clip de Meghan dans l’émission. Selon Rosas, le comportement de Meghan avec Ferguson était très différent du comportement que de nombreux lovers royaux la connaissent aujourd’hui.

Rosas a déclaré que Meghan avait agi « pétillante » avec des « gestes vraiment larges » pour paraître « enthousiaste ». Elle aurait également touché sa cuisse à un second donné, ce que Rosas a interprété comme un signal de  » flirt « . Cependant, Rosas a également repéré des signes subtils de  » tension « , comme lorsque Meghan a serré les poings pendant une portion de seconde.

« À ce stade, vous avez probablement remarqué que Meghan essayait vraiment trop fort », a déclaré Rosas après avoir montré un clip de Meghan riant hystériquement de la blague de Ferguson. « Ce n’est pas » elle-même « , pour ainsi dire. Et l’un des avantages du rire forcé à la fin est que nous comprenons au moins pourquoi cela ne ressemble pas à l’habituelle Meghan que nous connaissons. Parce qu’elle essaie juste trop fort.

Rosas a partagé que cela rend difficile pour les spectateurs de discerner quelle est la vraie personnalité de Meghan.

Les gens ont qualifié l’interview de Craig Ferguson de « effrayante »

CONNEXES : Meghan Markle avait l’air « affamée de gloire » avec son apparition sur « Ellen », déclare l’auteur royal

À un instant donné au cours de l’interview maladroite, Ferguson a commenté le « corps étrangement glabre » de Meghan. Dans une autre partie, Meghan a parlé de l’uniforme d’écolière catholique qu’elle portait en tant qu’étudiante, que certaines personnes ont interprété comme une insinuation sexuelle. Meghan a également dit à Ferguson que l’un de ses surnoms était « Muscade ».

Après que Meghan a commencé à sortir ensemble et a attiré l’attention des médias, de nombreux spectateurs ont revisité l’interview et l’ont qualifiée de « effrayante ». Selon Inside of Version, une personne a même affirmé que c’était « sexiste ».

Cependant, d’autres ont défendu Ferguson, affirmant que le ton de l’interview faisait partie de son sens de l’humour.