Shadow In the Cloud est comme si un épisode Incredible Tales rencontre cet épisode de Twilight Zone. Non seulement le movie est un dérivé des deux, mais il est tellement obsédé par le fait de tout faire furthermore grand qu'il perd toute stress intime qui a fait fonctionner l'une ou l'autre une inspiration évidente.




Chloe Grace Moretz contre « l’ombre dans le nuage »

Shadow In the Cloud commence par un dessin animé des forces aériennes alliées sur les gremlins dans les avions. Il y a même une affiche de gremlin sur le casier, donc vous savez qu'ils vont faire une sorte de riff sur « Nightmare at 20,000 Toes ». En 1943, Maude Garrett (Chloe Grace Moretz) price son vol alors fait du halt à bord d'un bombardier de la Seconde Guerre mondiale hors de Nouvelle-Zélande. Elle monte dans le ventre, où se déroule la majeure partie du film, comme « The Mission ».

Mission à 20000 pieds




Il ne fait aucun doute que Moretz peut tenir un film entièrement sur son visage, mais Shadow In the Cloud ne lui donne pas le matériel. Le script est tellement obsédé par l'idée de jeter des objets sur l'histoire qu'il n'a pas pris la peine de résoudre les problèmes de création.

L’annulation de « Shadow In the Cloud »

Une fois que Garrett monte à bord de l'avion, une grande partie de Shadow In the Cloud est serrée sur Moretz assis dans le ventre. Les pilotes masculins du bombardier parlent avec Garrett en voix off sur le système de conversation. Garrett gère quelques incidents dans le ventre et tente de convaincre les pilotes qu'elle voit un gremlin. Des soupçons sur Garrett surgissent et un combattant japonais complique le drame psychologique entre Garrett et l'équipage.

Shadow In the Cloud ne cesse d'aggraver les problèmes auxquels Garrett et l'équipage de bombardiers sont confrontés. Malheureusement, il perd le public dès le début avec des methods absurdes à ces problèmes. Les thrillers psychologiques reposent sur le fait que le protagoniste peut déjouer le problème. Si vous vous contentez de lancer des deus ex machinas absurdes et explosifs, il n'y a rien dans lequel investir. Les movies d'action explosifs peuvent s'en tirer, mais Shadow In the Cloud a établi un ton psychologique ancré dans la première moitié.

Le nuage Max Landis suspendu au-dessus du film

Les cinéastes et les acteurs ont tenté de distancer Shadow In the Cloud de Max Landis. Landis a écrit le scénario. Le 18 juin 2019, Wide range a publié des rapports sur huit femmes accusant Landis de viol, d'abus sexuels et de manipulation psychologique. Même avant l’histoire de Variety, Moretz a déclaré au Guardian que le film était en cours de réécriture à la suite d’allégations croissantes contre Landis.

Landis reçoit toujours un crédit « écrit par ». Pajiba rapporte que la Writers Guild of The us lui garantit ce crédit, donc les cinéastes ne peuvent rien faire. Si Shadow In the Cloud était un movie triomphant et stimulant pour Moretz, il pourrait atténuer ses origines. Malheureusement, une grande partie de l'ambiance Landis reste avec l'équipage masculin diminuant simultanément les capacités de Garrett et la reluquant, même quand ils ne peuvent même pas la voir.

Shadow In the Cloud est un lavage. La prémisse promet une histoire stimulante d'une héroïne persévérant contre des attaquants à la fois systémiques, militaires et surnaturels. Malheureusement, l'histoire de base sabote Garrett moreover que n'importe quel gremlin.