in

Le moment où Paul McCartney a su que Ringo Starr était le batteur parfait pour les Beatles


Une fois que Ringo Starr a repris la batterie, les Beatles avaient la bonne development pour conquérir le monde. Ses skills de batteur impressionnants ont permis aux Fab Four d’aborder des rythmes complexes, comme sur “Tomorrow In no way Understands” et “Come With each other”, as well as tard dans leur carrière. Pourtant, les Beatles ont dû abandonner leur leading batteur, Pete Most effective, avant de faire entrer Ringo dans le giron. Paul McCartney s’est souvenu du second precise et de la chanson qui ont prouvé que Ringo était le batteur parfait pour les Beatles.

Ringo Starr et les Beatles se sont croisés en jouant à Hambourg, en Allemagne

Les Beatles ont joué plusieurs résidences à Hambourg, en Allemagne, mais ils n’étaient pas le seul groupe de Liverpool à divertir les Allemands.

Avant de rejoindre les Fab 4, Ringo a joué de la batterie pour Rory Storm et les Hurricanes. Le groupe a acquis une réputation good à Liverpool et en Allemagne (et avait des costumes roses fantaisie qui les ont aidés à obtenir de meilleurs lits à Hambourg). Les deux groupes se connaissaient depuis l’Angleterre et ils ont joué dans certains des mêmes golf equipment en Allemagne au début des années 1960.

Le moment où Paul McCartney a su que Ringo Starr était le batteur parfait pour les Beatles

Paul McCartney a intronisé Ringo au Rock & Roll Hall of Fame en 2015. Lors de son discours, Macca a rappelé que Ringo était venu voir les Beatles jouer à Hambourg. Lorsque les Beatles ont eu besoin d’un batteur pour remplacer Most effective, ils ont fait appel à Ringo pour le poste. Paul a rappelé le instant precise où il a su que Ringo était le batteur parfait pour les Beatles.

Paul savait que Ringo était le batteur parfait pour les Beatles lorsqu’il a réussi une partie de batterie difficile

Le premier batteur des Beatles, Pete Most effective, a gagné des “royautés à 7 chiffres” sur cet enregistrement

La vraie raison pour laquelle Pete Very best, leading batteur des Beatles, n’a jamais rencontré John, Paul et George  : “Il était légèrement différent de nous”

Paul se souvient clairement du second où il a su que Ringo était le batteur parfait pour les Beatles. C’est arrivé quand Ringo s’est assis pour Ideal et a cloué une partie de batterie qui a laissé Paul, George Harrison et John Lennon émerveillés. Comme Macca l’a dit à la foule lors de la cérémonie d’intronisation du RNRHOF (through YouTube) :

« Un soir, notre batteur d’alors, Pete Most effective, n’était pas disponible, alors Ringo s’est assis. Je me souviens de ce instant. Pete était génial et nous avons passé un bon moment avec lui, mais moi, John et George – que Dieu les bénisse – étions en première ligne en chantant, ce que nous étions habituellement, et derrière nous, nous avions ce gars avec qui nous n’avions jamais joué. avec avant. Et je me souviens du second où il a commencé à jouer, je pense que c’était “What’d I Say” de Ray Charles, et la plupart des batteurs n’arrivaient pas à clouer la partie de batterie. C’était un peu difficile à faire, mais Ringo a réussi. Ringo a réussi.

«Et je me souviens du minute, juste debout là et regardant John puis regardant George, et le regard sur nos visages était comme ‘F ***. Qu’est-ce que c’est?’ Et c’était le minute. C’était le début, vraiment, des Beatles.

Paul McCartney sur le minute où il a su que Ringo Starr était le batteur parfait pour les Beatles

Paul a raison de dire que la partie batterie de “What’d I Say” est difficile. Le rythme de design and style rumba lourd de cymbales poserait un défi à tout batteur sans compétences. Ringo a déjà fait certaines choses qu’il ne pouvait pas faire en tant que batteur, mais s’il a joué “What’d I Say” aussi bien que Paul l’a dit, alors Macca a raison de dire que Ringo a instantanément prouvé qu’il avait le droit de mettre le rythme dans The Beatles.

La performance préférée de Ringo avec les Fab 4

Paul a su que Ringo était le batteur parfait pour les Beatles presque immédiatement. Il n’a pas joué sur leur premier disque à succès, mais Ringo a plus que fait ses preuves au fil des ans.

“Appear Together” ne serait pas le même sans le rythme roulant et lourd de Ringo. Il fait une démonstration mémorable au début de “The Close”. Vraiment, tout Abbey Highway donne à Ringo une probability de briller comme il ne l’avait jamais fait auparavant. Et n’oublions pas le rythme de “Tomorrow Hardly ever Knows” de Revolver, qui était tellement en avance sur son temps que le duo électronique britannique The Chemical Brothers l’a essentiellement relevé pour leur chanson de 1997 “Setting Sunshine”.

The Living Beatle – Ringo Starr ou Paul McCartney – avec la valeur nette la additionally élevée

Il l’a qualifié de morceau étrange des Beatles, mais Ringo a adoré sa efficiency sur la facial area B “Rain”. C’est vraiment une vitrine pour le batteur. Il utilise généreusement des remplissages, a un segment court docket, presque imperceptible avec un tour de cymbale haut de forme rapidement ouvert et fermé, et un point n’utilisant rien d’autre qu’un robinet de cymbale pour garder le temps et les guitares gratter entre les battements.

“Rain” était son point culminant, mais Paul McCartney savait que Ringo Starr était le batteur parfait pour les Beatles presque immédiatement.

Pour en savoir as well as sur le monde du divertissement et des interviews exclusives.

Ringo Starr a déclaré que Paul McCartney et George Harrison avaient eu une fois une dispute de 2 heures qui n’avait rien à voir avec la musique