Opinion publique mitigée sur le dépistage des embryons polygéniques pour la FIV

Une enquête révèle que près des trois quarts des adultes américains soutiennent l'utilisation de systems émergentes pour dépister les embryons pendant la FIV afin de détecter le risque de développer certains problèmes de santé ou certains characteristics résultant de furthermore d'un gène. Seulement approximativement un tiers des personnes interrogées ont approuvé l’utilisation de la technologie pour prédire des caractéristiques non liées à la maladie. Presque tous ont exprimé des inquiétudes quant aux conséquences négatives potentielles pour les individus ou la société.

Les résultats soulignent la nécessité d’éduquer le public sur les avantages, les limites et les potential risks éthiques des scores de risque polygénique pour les embryons.

Adrien Rouge

Adrien Rouge

Journaliste scientifique, Adrien explore les grands défis technologiques et environnementaux de notre époque avec rigueur. Sa plume vive et claire fait de lui un guide essentiel pour quiconque cherche à comprendre les enjeux actuels d'un monde en rapide évolution.