Lorsque Everyone Loves Raymond a diffusé son dernier épisode en mai 2005, les téléspectateurs n'étaient probablement pas au courant du tumulte que la distribution et l'équipe ont dû affronter dans les coulisses de la semaine précédant la grande finale.




Le casting de Ray Romano (Ray), Patricia Heaton (Debra), Brad Garrett (Robert), Doris Roberts (Marie) et Peter Boyle (Frank) ont toujours tourné devant un public en immediate. Pourtant, ceux qui ont eu la likelihood d’être témoins des adieux du Barone ont dû partir avant de voir un spectacle.

La distribution commente la finale de « Tout le monde aime Raymond »

Dans une dialogue avec Larry King juste avant la diffusion de la finale de Everybody Loves Raymond, Romano, Heaton et Garrett ont donné quelques indices sur le dernier épisode.




« Il a une sensation finale. Mais, vous savez, nous sommes restés fidèles à nous-mêmes « , a déclaré Romano. « Ce n’est pas spectaculaire et il n’y a rien qui change la vie. Mais cela a une résonance un peu furthermore émotionnelle, je pense.

Révélant qu'ils avaient filmé la finale des mois in addition tôt, Romano voulait garder le même format de 30 minutes plutôt que d'étirer l'épisode.

/strong>

« C'est une demi-heure », a déclaré la star de la sitcom à King. « Vous savez, nous ne voulions pas faire une heure. Nous ne voulions pas prendre une émission d’une demi-heure et la prolonger en une heure comme cela se produit normalement. Nous venons de faire un épisode amusant.

Les émotions étaient vives le dernier jour de « Tout le monde aime Raymond »

Les co-stars ont parlé de l'impact émotionnel de la fin de leur class de neuf saisons.

« Nous en avons parlé toute l'année, en fait, comment nous allions nous sentir sur le dernier épisode et quelles seraient nos réactions », a expliqué Heaton. « Je pensais que j'allais être vraiment arrêté parce que c'était trop gros – trop de choses nous sont arrivées à cause de cette émission et je ne pensais tout simplement pas que je serais able de gérer ça.

Romano a admis qu'il s'était étouffé quand il a vu Peter Boyle, qui jouait le dur à cuire irritable Frank Barone, avoir les yeux embués.

« Je gardais ça ensemble, et quand nous sommes sortis pour l'appel du rideau et Peter m'a étreint et j'ai vu des larmes dans ses yeux », se souvient la star de Parenthood. « Je le connais sous le nom de Peter, mais je le connais aussi sous le nom de Frank le maudit et ceci et cela, et c'était assez lourd quand j'ai vu cela.

Patricia Heaton a une laryngite

Alors que les acteurs et l'équipe s'attendaient à une overall performance émouvante, personne n'était prêt à ce que Heaton perde sa voix.

« Dès le premier jour de répétition, j'ai sangloté toute la journée », a-t-elle dit à King. « Ensuite, quand nous sommes arrivés à l'enregistrement de l'émission, j'ai perdu ma voix et nous n'avons pas pu le faire. »

Romano a rappelé avoir dû renvoyer le public du studio à la maison pour la première fois en neuf saisons.

« Quand nous étions prêts à filmer l'épisode, littéralement, comme nous étions prêts à être présentés », a expliqué l'ancien de All people Loves Raymond. « Patty, au début de la journée, sa voix était rauque, alors on a attendu, on a attendu. Au minute du spectacle, la voix avait disparu. Nous avons dû renvoyer le community à la maison et le faire la semaine suivante.

/strong>

Selon le livre de Phil Rosenthal, Vous êtes chanceux, vous êtes drôle: comment la vie devient une sitcom, le system était de filmer la finale quelques jours in addition tard, puis de se rendre à la soirée de clôture. Mais ensuite, une autre co-star a développé la même maladie que Heaton.

« La grande soirée de clôture était de toute façon prévue pour dimanche, donc nous ferions le spectacle, puis nous allions à la grande fête », se souvient Rosenthal. « En fait, cela allait bien fonctionner. Sauf que non. La voix de Patty n’est pas revenue dimanche, et maintenant, pour ne pas être en reste, Doris Roberts avait perdu sa voix. Pour couronner le tout, Peter Boyle avait attrapé un rhume.

As well as tard dans la semaine, tous les acteurs étaient de retour en pleine forme. « Ce vendredi, tout le monde était en parfaite santé », a écrit Rosenthal. Nous avions fait quelques répétitions de rafraichissement, faisant de « Finale » l’épisode le in addition répété. «