in

Paul McCartney a écrit une fois une lettre secrète à Prince, que disait-elle ?

Paul McCartney a travaillé avec certains des chanteurs, auteurs-compositeurs et musiciens les plus prolifiques de l’industrie musicale. Cependant, il n’a jamais eu la opportunity de collaborer avec Prince avant sa mort en 2016. Dix ans auparavant, McCartney avait écrit une lettre secrète à Prince lui demandant de faire un don à une result in proche et chère au cœur du bassiste des Beatles. Que disait la notice ?

Les Beatles auraient inspiré l’album à succès de Prince en 1985

Les membres de Revolution Bobby Z, Dez Dickerson et Matt Fink ont ​​piqué l’intérêt de Prince lorsqu’ils ont commencé à jouer l’album Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band sur les haut-parleurs de leur bus de tournée pendant que la Révolution tournait Purple Rain. Les Beatles étaient composés de McCartney, John Lennon, George Harrison et Ringo Starr.

Par diffuseur, Prince ne semblait pas impressionné par la selection de Sgt. Chansons au poivre. “Il a dit:” Qu’est-ce que c’est? “”, A expliqué Bobby Z. «Nous avons dit:« C’est le Sgt. Poivre.’ Il est allé, ‘Les Beatles. Ehhh ? Vraiment?’ Vous savez, c’était juste comme ça.

Paul McCartney a écrit une fois une lettre secrète à Prince, que disait-elle ?

“Je pense qu’il s’est rendu compte que les Beatles étaient moreover que ce qu’il pensait”, a ajouté Bobby Z. «Il les a juste en quelque sorte engloutis. Vous pouvez dire que le tour du monde en un jour – je suppose qu’en engloutissant Magical Secret Tour et Sgt. Pepper que le tour du monde en un jour en est influencé.

Paul McCartney a envoyé une lettre à Prince qu’a t’il dit?

McCartney a commencé la be aware en s’adressant à Prince : “Cher Princely individual.” Il a également signé avec un grand visage souriant dessiné à la primary.

Selon Considerably Out Journal, McCartney a demandé le soutien de Prince pour une bring about qui lui tient à cœur. En 1996, McCartney a été appelé en tant que principal mécène du Liverpool Institute of Doing Arts. Il a écrit plusieurs lettres à ses amis et connaissances célèbres, demandant leur soutien et leurs dons. LIPA se trouve dans l’ancien bâtiment scolaire que McCartney lui-même a fréquenté, Liverpool Institute Higher School for Boys, qui a fermé ses portes en 1985.

McCartney a discuté des origines de l’institut, en disant dans la take note : «L’histoire a commencé juste après les émeutes du centre-ville de Liverpool il y a quelques années. Un ami a suggéré que “ce dont la ville a besoin, c’est d’une école ‘Fame'”.

“J’ai aimé l’idée comme un objectif positif feasible pour les enfants locaux et étrangers, mais ce n’est que moreover tard, lorsque je suis retourné dans mon ancienne école qui était en ruine, que j’ai pensé que nous pourrions économiser en y installant un centre des arts de la scène. le bâtiment 1825 dans le processus.

« Maintenant, la partie la in addition difficile. Un don de votre component serait un grand coup de pouce pour le projet, et je sais que votre implication serait en quelque sorte un plaisir pour toutes les personnes concernées », a conclu McCartney.

Il n’a jamais été révélé si Prince avait effectivement fait un don à la result in de McCartney. La lettre a été vendue par RR Auction à Boston en 2016 pour 14 822,50 $, bien au-dessus des 4 000 $ pour lesquels elle avait été estimée.

Prince a inspiré deux chansons de McCartney sur “Flaming Pie”

Significantly Out Magazine a rapporté que lors d’une séance de concerns-réponses sur Twitter en 2018 pour promouvoir l’album Egypt Station, l’ancien Beatle a parlé de l’inspiration de Prince pour deux des morceaux de l’album.

McCartney s’est vu poser la query suivante par un enthusiast. “Vous avez mentionné que Prince avait inspiré la chanson ‘Hunt You Down’ sur le nouvel album. Je me souviens aussi que tu avais dit qu’il avait inspiré la chanson “If You Wanna” sur Flaming Pie. Prince a-t-il inspiré d’autres chansons et étiez-vous un grand admirer ?

McCartney a écrit: «Je ne peux pas penser à d’autres chansons qu’il a inspirées, mais ces deux-là définitivement. J’ai toujours été un grand supporter et je suis allé le voir en concert à quelques reprises. Une fois, je lui ai écrit à quel level j’aimais particulièrement son jeu de guitare. Je l’ai rencontré quelques fois. La dernière fois, c’était il y a quelques jours du Nouvel An, quand il a joué un concert du Nouvel An. J’ai toujours été un grand lover. »