Paul McCartney a montré son côté autoritaire des années avant la formation des Beatles

[pxn_tldr]

Paul McCartney n’a jamais caché son côté autoritaire avec les Beatles. Il a dominé la réalisation de Sgt. Le groupe du club des cœurs solitaires de Pepper. Le projet de movie-album Magical Thriller Tour était son bébé, tout comme les sessions Get Back / Let it Be. Il a dit qu’il avait peur d’être le patron des Beatles, mais le côté insistant de Paul est apparu des années avant la development des Fab 4, et nous pouvons comprendre pourquoi il était comme ça.

Paul McCartney a montré son côté autoritaire avant la development des Beatles

Lorsque Paul a rencontré John Lennon, il a découvert qu’ils avaient additionally en commun que la tragédie commune de la mort de leur mère. Ils aimaient tous les deux la même musique – la première vague de rock’n’roll des débuts en provenance des États-Unis.

John a invité Paul à rejoindre son groupe, les Quarrymen, en tant que guitariste. Et Paul a rapidement montré son côté autoritaire, comme l’écrit Peter Ames Carlin dans Paul McCartney : A Lifestyle. Macca se tenait souvent à côté du package du batteur Colin Hanton et lui montrait précisément quel rythme il voulait jouer sur la chanson.

« Paul était très déterminé à me dire remark jouer les choses. Cela ne m’a pas plu », a déclaré Hanton, selon Carlin.

Paul McCartney a montré son côté autoritaire des années avant la formation des Beatles

Le batteur des Beatles Ringo Starr a eu la même ambiance des années additionally tard, mais nous pouvons comprendre pourquoi Paul était si autoritaire sur sa musique dès son as well as jeune âge.

Nous comprenons pourquoi Paul était si insistant sur sa musique

Hanton ne se souciait pas des recommendations de jeu de Paul, mais nous comprenons pourquoi il était si autoritaire.

Il venait de rejoindre un groupe et pas seulement un groupe qui jouait pour le plaisir quelques fois par mois. Le groupe a décroché un live performance régulier peu de temps après l’arrivée de Paul, et son partenariat d’écriture de chansons avec John s’est rapidement épanoui. Il a probablement réalisé qu’il y avait quelque chose de spécial qui se préparait. Le groupe et sa relation avec John étaient prometteurs, et il n’allait pas gâcher sa prospect de devenir musicien professionnel. Paul est devenu autoritaire parce qu’il a compris que vous ne pouvez manquer aucune étape sur votre chemin vers le sommet. Il tenait à ce que ses chansons sonnent dans la vraie vie comme elles le faisaient dans sa tête. Si cela a nécessité de diriger ses camarades de groupe et de diriger leur jeu, qu’il en soit ainsi.

Les Quarrymen jouaient régulièrement, ce qui lui a donné l’occasion de vivre son rêve : écrire et jouer de la musique pour gagner sa vie. Il n’allait pas gâcher sa prospect.

Le côté insistant de Paul n’a jamais disparu. Il appelait presque toujours le reste des Beatles pour les faire venir au studio. Hinton ne se souciait pas d’être dirigé, et le reste des Beatles non as well as.

Les Beatles n’ont pas bien réagi à la way de Paul

Quand nous disons que les Beatles ne se souciaient pas que Paul les pousse, nous voulons vraiment dire Ringo et George Harrison. John ne supportait pas que Macca le dirige. Avec le temps, Ringo ou George non in addition.

Paul a donné à Ringo des guidelines de jeu pour ses parties de batterie avec les Beatles. Cela n’a peut-être pas été un gros problème au début de la training course du groupe, mais c’était un place de discorde car la confiance de Ringo a grandi moreover tard dans la carrière du groupe.

George a suivi une chronologie similaire. Il a trouvé Paul difficile à gérer, et à mesure que ses talents d’auteur-compositeur et sa confiance en soi augmentaient, il était moins enclin à prendre le côté autoritaire de Paul avec gentillesse. Plusieurs chansons que George a écrites lors des phases finales des Beatles ont exprimé ses frustrations envers le groupe.

Le côté autoritaire de Paul McCartney est apparu des années avant que les Beatles ne deviennent un groupe. On peut comprendre pourquoi il était comme ça. Son conceitedness a beaucoup aidé Paul à devenir un musicien vedette, mais cela s’est rarement bien passé avec ses camarades de groupe.