Le prince Harry et Meghan, la duchesse de Sussex ont annoncé en janvier 2020 qu’ils quitteraient leurs fonctions de membres supérieurs de la famille royale. Le few a ensuite quitté le Royaume-Uni et a déménagé avec leur fils à Los Angeles.



Tout au extensive de cet événement royal sans précédent, Meghan a reçu de nombreuses critiques, de nombreuses personnes lui reprochant d’être intervenue entre Harry et sa famille. Cependant, certains commentateurs royaux ont avancé une nouvelle théorie – selon laquelle Harry a choisi d’épouser Meghan précisément parce qu’il voulait abandonner la vie royale.

Certaines personnes croient que le prince Harry a épousé Meghan Markle précisément parce qu'il voulait quitter la famille royale

Meghan Markle aurait eu du mal avec son rôle royal

Depuis le début, les spectateurs ont remis en problem la capacité de Meghan à s’intégrer à la famille royale. Avant d’épouser Harry, Meghan était une actrice. De as well as, elle parlait ouvertement de ses opinions politiques et semblait être apte à contrôler son impression de célébrité.



À l’automne 2019, Harry et Meghan ont commencé à poursuivre en justice un specified nombre de médias pour avoir prétendument envahi leur vie privée. Des documents judiciaires récents ont montré que Meghan, en effet, avait du mal avec certains features de la vie royale. Puisqu’elle devait suivre le protocole royal de ne pas s’exprimer contre la presse, Meghan se serait sentie « non protégée » par la famille royale.

Selon l’ancien majordome de la princesse Diana, Paul Burrell, qui a parlé au Everyday Mail, Meghan a également réalisé qu’être une royale signifiait devoir « plaire à tout le monde » et qu’elle « n’épousait pas seulement Harry ». Cela semblait avoir heurté son esprit indépendant.

Meghan Markle a été largement blâmée pour la sortie royale

Bien qu’il ne soit pas clair si Meghan ou Harry a lancé l’idée de se retirer de la famille royale, les critiques ont largement pointé du doigt Meghan.

Par exemple, l’auteur royal Tom Quinn a déclaré au Everyday Star On the internet que « l’énergie » de Meghan avait convaincu Harry de l’accompagner à Los Angeles, où il aurait maintenant « lutté » et se sentirait « perdu ».

« Je ne dis pas qu’Harry déteste absolument ça en Amérique, mais ce qui m’a été dit, c’est qu’il y avait cette nouvelle aventure passionnante pour s’éloigner de la presse britannique et rendre Meghan heureuse parce qu’elle est sur son propre territoire », Quinn m’a dit.

Cependant, il a également ajouté: « Cela a toujours été un problème, au début de la relation, Meghan est une dynamo, elle est pleine d’énergie beneficial qui entraînerait Harry mais une fois la lune de miel terminée, vous devez encore remplir les jours.  »

Une théorie dit que le prince Harry aurait pu épouser Meghan Markle pour l’aider à quitter la famille royale

View this post on Instagram

This morning, The Duchess of Sussex went back to college!  Joining students and educators at The University of Johannesburg The Duchess was able to announce a new series of gender grants from the Association of Commonwealth Universities, of which she is patron. She was also able to announce four new scholarships to help students study in different commonwealth countries, allowing cross cultural understanding and an opportunity to deepen their educational studies abroad. One of the recipients of these grants shared his story of growing up on farmland in Kenya, where he paid for his education trading vegetables to cover schooling costs (cauliflower leaves to be exact!) He is now doing a research study on carcinogens in his country, its link to cancer – his work is helping to change practices and to save lives. The Duchess was so moved by the work being done across the education sector and to talk with such like-minded thinkers about the importance of access to education and the support needed internally. When the round table discussion this morning moved to the challenges faced in this sector and how daunting it can all seem, The Duchess said, “Sometimes access to education can seem so big, you wonder where to even begin? So you begin with one student, or one school, you simply begin. And that’s when we see change.” She continued by referencing a Martin Luther King Jr quote: “Take the first step… you don’t have to see the whole staircase, just take the first step.” Since @the_acu_official Gender Grants were launch in 2016, 28 universities in 17 countries have benefited with a minimum of 600 beneficiaries participating in workshops supported by the grants. #RoyalVisitSouthAfrica Photo ©️ PA images

A post shared by The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) on Oct 1, 2019 at 3:26am PDT

Cependant, tout le monde n’est pas d’accord pour dire qu’Harry a quitté sa posture royale en suivant ce que Meghan voulait faire. En fait, certains spectateurs pensent maintenant qu’Harry avait prévu de partir depuis longtemps, et avoir Meghan avec lui lui a donné le braveness de le faire enfin.

Selon SheKnows, un nouveau livre intitulé Royals At War s’adressait à des sources royales qui croient en cette théorie.

Le commentateur australien Germaine Greer a émis l’hypothèse que Harry « cherchait une issue », c’est pourquoi il a décidé d’épouser quelqu’un comme Meghan, qui aurait clairement du mal à s’adapter aux exigences de la famille royale.

La présentatrice de télévision britannique Trisha Goddard a également déclaré: « Je me demande s’il n’a pas choisi une épouse d’un autre pays parce que cela lui a donné une opportunity, parce que cela lui a donné une certaine sécurité. »