Le prince Edward, comte de Wessex, aborde les tensions actuelles entre le prince Harry, duc de Sussex, Meghan, duchesse de Sussex et le reste de la famille royale britannique. Edward, le moreover jeune enfant de la reine Elizabeth II et du prince Philip, duc d’Édimbourg, s’est récemment assis pour une interview où il a discuté de Meghan, Harry, de leur nouveau bébé et de la faille royale.



Le prince Edward a admis qu’il « restait loin » du drame de la famille royale de Meghan Markle et du prince Harry

CONNEXES : « Le moi que vous ne pouvez pas voir » du prince Harry est « un autre coup » pour la famille royale, selon l’historien royal

Edward a commenté ce que le média a décrit comme  » l’éléphant dans la pièce.  »



Quelques heures seulement avant l’interview de l’homme de 57 ans, Meghan et Harry ont démenti un rapport des médias britanniques selon lequel ils n’avaient pas demandé à la reine la permission de donner son nom à leur fille nouveau-née. Le few a nommé leur fille, Lilibet, comme un clin d’œil au surnom d’enfance de la reine.

Le prince Edward qualifie la faille de la famille royale du prince Harry et de Meghan Markle de difficile pour tout le monde

Interrogé sur la  » fracture familiale qui est indéniablement là « , Edward a répondu :  » Faites-vous référence par euphémisme à Harry et Meghan ? C’est de loin l’endroit le plus sûr où être.

Le prince Edward a qualifié la situation de « très triste » et de « difficile pour tout le monde »

CONNEXES : Oprah dit que Meghan Markle et le prince Harry n’ont  » partagé aucun regret  » au sujet de leur entretien révélateur avec elle

Ce n’était pas tout ce qu’Edward a dit à propos de Harry et Meghan, qui se sont retirés de leurs rôles de membres de la famille royale en 2020 et vivent maintenant en Californie avec Lilibet et leur fils de 2 ans, Archie. Il a décrit la stress actuelle entre eux et le reste de la famille royale comme « très triste ».

« Écoutez, bizarrement, nous sommes tous déjà passés par là – nous avons tous eu une intrusion et une awareness excessives dans nos vies », a-t-il déclaré. « Et nous l’avons tous traité de manière légèrement différente, et écoutez, nous leur souhaitons la meilleure des likelihood. C’est une décision vraiment difficile. »

Edward a également ajouté qu’il espère que Harry et Meghan sont heureux avant de revenir en arrière pour faire un dernier commentaire sur la faille royale. « C’est difficile pour tout le monde, mais c’est la famille pour vous », a-t-il déclaré.

Il s’est passé beaucoup de choses depuis que le duc et la duchesse de Sussex se sont retirés de leurs rôles de membres de la famille royale. Additionally récemment et furthermore particulièrement, ils se sont assis pour une interview révélatrice avec Oprah Winfrey qui a été diffusée en mars 2021. Meghan a partagé qu’elle avait eu des pensées suicidaires pendant sa grossesse avec Archie. Pendant ce temps, Harry a partagé qu’ils étaient partis, en partie à trigger de leur santé mentale et de la couverture médiatique souvent raciste des médias britanniques.

Tous les yeux seront rivés sur le prince Harry et le prince William alors qu’ils marquent ce qui aurait été le 60e anniversaire de la princesse Diana

CONNEXES : Comment le prince Harry retarde le « processus de guérison » avec le prince William, selon un professional royal

Après l’interview d’Oprah, un selected nombre de commentateurs royaux se sont demandé si Harry assisterait au dévoilement de la statue en l’honneur de la princesse Diana en juillet 2021. Certains ont émis l’hypothèse que si Meghan n’avait pas encore donné naissance à leur fille, il n’y assisterait probablement pas. Mais maintenant que Lilibet est arrivée, la concern a été soulevée à nouveau. Harry retrouvera-t-il William pour l’événement ?

Il est certainement probable que les frères se voient lors du dévoilement de la statue. Cependant, Harry et Meghan ont noté dans l’annonce de naissance de Lilibet sur leur web page World-wide-web Archewell qu’ils sont désormais « en congé parental ».

Remark obtenir de l’aide  : Aux États-Unis, appelez la Nationwide Suicide Avoidance Lifeline au 1-800-273-8255.