La défunte princesse Diana est aimée dans le monde entier. Elle est décédée tragiquement à l’âge de 36 ans, mais elle a laissé un héritage de travail humanitaire désintéressé et une empreinte sur la famille royale.



Cependant, bien que de nombreuses personnes se souviennent aujourd’hui de Diana de manière constructive, elle était également une humaine imparfaite. En fait, un auteur royal a écrit qu’elle exprimait souvent ses émotions de manière très troublante.

La princesse Diana a déclaré que la famille royale pensait qu’elle était « mentalement instable  »

La famille royale a toujours été réservée émotionnellement. Ses membres vivent selon la devise « ne jamais se plaindre, ne jamais expliquer ». À l’époque, les dad and mom royaux n’étaient pas non as well as censés être impliqués dans le bien-être émotionnel de leurs enfants.



Cependant, Diana n’a jamais aimé cette tradition. Elle ressentait de nombreuses émotions et n’avait pas peur de le faire savoir aux autres. Dans une interview à Panorama de la BBC en 1995, Diana a même déclaré que la famille royale pensait qu’elle était « mentalement instable ».

La princesse Diana avait l'habitude de crier la maison quand elle était bouleversée, a déclaré l'auteur royal

« Eh bien, j’ai peut-être été la première personne à faire partie de cette famille à avoir souffert de dépression ou à avoir été ouvertement en larmes », a-t-elle déclaré à propos de sa dépression submit-partum. « Et de toute évidence, c’était intimidant, motor vehicle si vous ne l’avez jamais vu auparavant, remark le soutenez-vous ? »

Elle a ajouté : « Cela a donné à tout le monde un nouveau label merveilleux – Diana est instable et Diana est mentalement déséquilibrée. Et malheureusement, cela semble être resté indéfini au fil des ans.

La princesse Diana a exprimé ses émotions de manière significative, a déclaré l’auteur royal

CONNEXES : Voici remark la princesse Diana a une fois fermée prétendre que son mariage était arrangé

Comme de nombreux adeptes royaux le savent peut-être, la vie amoureuse de Diana était une montagne russe émotionnelle vehicle elle et son mari, le prince Charles, ne correspondaient pas bien au département des émotions. Selon la biographe royale Lady Colin Campbell, Diana a souvent exprimé sa stress de manière troublante.

« Quand elle gâchait un fight, elle s’assurait d’en avoir un et que tout le monde le sache », a écrit Girl Colin dans le livre Meghan and Harry : The True Story. « Elle criait la maison vers le bas. Elle se déchaînerait pendant des heures. Elle jetterait des injures et des objets et se réduisait toujours aux larmes de frustration et d’hystérie.

Diana était le produit de mother and father divorcés et a eu une enfance instable. Selon l’auteur, la défunte princesse avait un « besoin intérieur de se sentir aimée » ainsi que « de sentir que cet amour était quelque chose sur lequel elle pouvait compter ».

La princesse Diana avait également beaucoup d’intelligence émotionnelle

CONNEXES : La princesse Diana était-elle pauvre avant de se marier dans la famille royale ?

Diana a profondément ressenti ses émotions, ce qui lui a bien servi en tant que fonctionnaire (ce que sont de nombreux membres de la famille royale). Elle pouvait se connecter profondément avec d’autres personnes et faire preuve de beaucoup d’intelligence émotionnelle.

Selon Categorical, il pourrait bientôt y avoir un documentaire sur ce sujet. Le documentaire serait produit par la société Lightbox et présenté par les cinéastes derrière le documentaire Whitney sur feu Whitney Houston.

« Nous avons entendu d’innombrables histoires sur l’extraordinaire capacité de Diana à se connecter et à faire preuve d’empathie avec les membres du general public », a déclaré le producteur Simon Chinn au point de vente. « La manière dont elle s’agenouillait pour parler à un jeune enfant, par exemple, n’est qu’un exemple de la manière dont elle interagirait avec de parfaits inconnus avec une intelligence émotionnelle rarement vue auparavant par une personnalité publique. C’est son charme, sa compassion et sa capacité à amplifier les leads to caritatives et à défendre les furthermore vulnérables qui l’ont rendue si populaire.