Rejoindre la famille royale et vivre la vie comme l’une des personnes les in addition célèbres au monde peut sembler un rêve pour certains, mais pour Meghan, duchesse de Sussex, c’était tout sauf. En tant qu’actrice à succès bien avant de rencontrer son mari, le prince Harry, Meghan était célèbre à aspect entière, même si l’attention qu’elle a reçue n’était rien par rapport à ce qu’elle est devenue après son entrée dans la monarchie britannique.




Soudainement, Meghan s’est retrouvée pratiquement sans vie privée et elle subissait constamment les réactions des tabloïds et des médias. Comme si cela ne suffisait pas, la duchesse était aux prises avec ses propres problèmes familiaux, en particulier avec sa sœur séparée, Samantha Markle, et son père séparé, Thomas Markle.

Le procès pour tabloïd de Meghan Markle pourrait finir désastreux pour la duchesse, selon un initié

Presque tous les admirers royaux savent à quel point cette predicament était difficile pour Meghan, et ce n’est pas encore tout à fait terminé. Voici comment le procès tabloïd de Meghan pourrait finir par être « désastreux » pour la duchesse, selon un initié.




La vie tourbillonnante de la duchesse de Sussex

Quand Meghan grandissait à Los Angeles, en Californie, il n’y avait aucun moyen qu’elle aurait pu prédire à quel point elle deviendrait célèbre. La duchesse venait d’une famille assez typique, et bien que ses mom and dad aient divorcé, elle était proche d’eux tous les deux en tant qu’enfant, adolescente et même à l’âge adulte.

Meghan était extrêmement populaire au lycée et à l’université, et après avoir obtenu son diplôme, elle a continué à jouer de petits rôles dans des films et à la télévision avant de décrocher une position dans le drame juridique Satisfies. C’est lors du rendez-vous à l’aveugle dont on parle le additionally au monde que l’ancienne actrice a été présentée à son désormais mari, le prince Harry, et le few est father or mother d’un fils d’un an, Archie Harrison.

La vie de royal n’était pas du tout ce que Meghan pensait qu’elle serait, et peu de temps après la naissance d’Archie, le duc et la duchesse de Sussex ont annoncé qu’ils démissionneraient de leurs fonctions royales. Soudainement, la sortie royale du couple battait son plein et après avoir passé du temps au Canada, la famille s’est installée dans l’État californien de Meghan.

Meghan est actuellement impliquée dans un procès très médiatisé

Les choses ont été assez compliquées pour Meghan depuis qu’elle et le prince Harry se sont mariés. Ce n’est vraiment pas un key qu’elle est impliquée dans un procès acharné contre les tabloïds britanniques pour avoir publié des events d’une lettre personnelle qu’elle a écrite à son père décrivant ses sentiments en détail.

Meghan n’a jamais eu l’intention que personne, sauf Thomas Markle, lise cette lettre, et nous ne pouvons pas imaginer à quel issue elle était dévastée lorsque les tabloïds l’ont partagée avec le monde entier. Même le prince Harry était en colère, allant jusqu’à publier une déclaration il y a quelque temps, disant que les médias « l’ont vilipendée presque quotidiennement au cours des neuf derniers mois ».

Il était extrêmement fidèle à se tenir aux côtés de sa femme, continuant qu ‘ »en additionally de leur publication illégale de ce document privé, ils vous ont délibérément induit en erreur en omettant stratégiquement certains paragraphes, des phrases spécifiques et même des mots singuliers pour masquer les mensonges qu’ils avaient perpétués pour. moreover d’un an. »

Le procès de Meghan pourrait finir « désastreux  »

Alors, comment se fait-il que le procès de Meghan puisse finir par faire as well as de mal à elle et au prince Harry que de bien ? Selon une supply, rapporte BestLife, si elle continue d’avancer, son père pourrait finir par témoigner contre elle lors du procès. L’initié dit que « ce serait désastreux » pour Meghan si cela devait arriver.

Sûrement, Meghan ne veut pas compromettre sa vie privée, et les choses pourraient être encore pires qu’elles ne le sont maintenant. Si son père témoigne, cela l’oppose à nouveau à son père. En outre, il est impossible de dire quelles informations seraient divulguées dans le témoignage.

Une autre resource affirme que « la meilleure resolution pourrait bien être d’abandonner le procès et de ne pas regarder en arrière. »

Cela correspond à ce que Mark Stephens, un avocat basé à Londres « Si je conseillais Meghan, je dirais de sortir maintenant. Le risque est que la manière dont elle gère sa réputation, ce qu’elle laisse entrer dans le domaine public et ce qu’elle ne fait pas, sont désormais des éléments qui seront repris par les avocats lors du contre-interrogatoire. Les enjeux sont énormes automobile pour le second sa réputation n’est pas particulièrement entachée.