Malik B., le rappeur qui était un membre de longue day des Roots depuis leurs années de formation, est décédé. Le groupe a confirmé la mort du rappeur à Rolling Stone, bien qu'aucune result in de décès n'ait été fournie.




«C’est avec un cœur lourd et des larmes aux yeux que nous vous informons à regret du décès de notre frère bien-aimé et membre de longue date de Roots, Malik Abdul Basit», ont déclaré dans un communiqué Questlove et Black Believed de Roots.

Le rappeur The Roots Malik B est mort à 47 ans

«Que l'on se souvienne de lui pour son dévouement à l'islam, sa fraternité aimante et son innovation en tant que l'un des MC les in addition doués de tous les temps. Nous vous demandons de bien vouloir respecter sa famille et sa famille élargie en cette période de deuil d'une si grande perte.

Black Considered a ajouté sur Instagram: «Nous nous sommes fait un nom et avons creusé une voie ensemble là où il n'y en avait pas. nous [resurrected] une ville de ses cendres, mettez-la sur notre dos et appelez-la Illadelph. En compétition amicale avec vous dès le premier jour, j'ai toujours eu l'impression de ne posséder qu'une infime partie de votre véritable don et potentiel. Votre acier a affûté mon acier pendant que je vous regardais créer des cadences à partir de l'éther et les libérer dans l'univers pour devenir une loi poétique, faisant de la langue anglaise votre chienne. J'ai toujours voulu te changer, pour raffiner d'une manière ou d'une autre ta eyesight des choses et te faire voir qu'il y avait bien furthermore d'options que les rues, seulement pour réaliser que toi et les rues faisiez un ... et il n'y avait aucun moyen de séparer un homme de son vrai moi . Mon frère bien-aimé M-illitant. Je ne peux qu'espérer vous avoir rendu aussi fier que vous m'avez fait. Le monde vient d'en perdre un vrai. Qu'Allah vous pardonne, pardonne vos péchés et vous accorde le plus haut niveau de paradis.



View this post on Instagram

We made a name and carved a lane together where there was none. We ressurected a city from the ashes, put it on our backs and called it Illadelph. In friendly competition with you from day one, I always felt as if I possessed only a mere fraction of your true gift and potential. Your steel sharpened my steel as I watched you create cadences from the ether and set them free into the universe to become poetic law, making the English language your bitch. I always wanted to change you, to somehow sophisticate your outlook and make you see that there were far more options than the streets, only to realize that you and the streets were one... and there was no way to separate a man from his true self. My beloved brother M-illitant. I can only hope to have made you as proud as you made me. The world just lost a real one. May Allah pardon you, forgive your sins and grant you the highest level of paradise. #MalikB #TheLegendaryRootsCrew

A post shared by Black Thought (@blackthought) on Jul 29, 2020 at 12:10pm PDT

Né Malik Basit à Philadelphie natale des Roots, le MC s'est lié au début des années 90 avec le batteur de Square Roots Ahmir «Questlove» Thompson et son collègue MC Tariq «Black Thought» Trotter, qui sont devenus amis avec Basit alors que les deux étaient étudiants à Millersville Université.

Après avoir changé son nom pour The Roots, le groupe a sorti son album de 1993 Organix, qui a été suivi par leur leading album majeur, Do You Want More? ! ! ! ?? !, Avec Malik B. et Black Believed partageant des couplets sur presque chaque piste.

Basit est également apparu sur Illadelph Halflife en 1996 et Factors Slide Apart en 1999 avant de quitter les racines Sur «Water» de Roots de Phrenology en 2002, leur premier album sans Basit, Black Thought détaille remark lui et Malik B. se sont réunis musicalement, et look at les problèmes de drogue qui ont finalement conduit à la sortie de Basit du groupe.

Bien que Malik B. ait quitté les Roots au tournant du millénaire, le rappeur a continué à faire des apparitions sur les albums du groupe, y compris la chanson principale de Match Idea et «I Cannot Enable It» de Increasing Down et «Lost Desire», son dernier deux spots invités avec les Roots.

Dans les deux décennies qui ont suivi son départ des Roots, Basit est revenu par intermittence à la musique, d'abord avec sa mixtape 2005 Street Assault et sa collaboration Unpredictable 2015 avec le producteur Mr. Inexperienced.

Le rappeur de Philadelphie Reef the Missing Cauze a tweeté mercredi: «Le cœur brisé d'apprendre le décès de Malik B, l'un des as well as grands MC jamais venus de cette ville. Il avait bien sûr ses problèmes, mais mec a inspiré toute une génération d'entre nous à toucher le micro. Moi-même inclus. Puisse-t-il reposer paisiblement.