Regardez kelly clarkson interpréter « say it ain't so » avec weezer

  • Kelly Clarkson et Weezer ont uni leurs forces pour interpréter "Say It Ain't So"
  • Rivers Cuomo et Patrick Wilson se sont entretenus avec Clarkson pour célébrer le 30e anniversaire de leur premier album
  • Le nom du groupe vient du surnom que le père de Cuomo lui donnait lorsqu'il était enfant
  • Weezer se lancera dans une tournée cet automne pour célébrer l'anniversaire de l'album "Blue Album"

Le groupe de rock a également parlé avec l'animateur de télévision du 30e anniversaire de leur premier album.

Kelly Clarkson et Weezer ont uni leurs forces pour une édition spéciale de « Kellyoke », présentant le hit du groupe de 1994 « Say It Ain't So ». Dans l'épisode le plus récent de The Kelly Clarkson Show, Clarkson et le groupe de rock se sont associés pour une interprétation animée du morceau, avec elle et le leader Rivers Cuomo partageant le chant.

Les membres du groupe Rivers Cuomo et Patrick Wilson se sont également entretenus avec Clarkson pour discuter de leur carrière et réfléchir au 30e anniversaire de leur premier album éponyme, également connu sous le nom de Blue Album. “J'adore l'album moi-même”, a déclaré Cuomo à Clarkson. “J'adore jouer ces chansons.”

Clarkson, qui a admis que son énergie semblait trop pour les musiciens réservés, leur a demandé d'expliquer d'où venait initialement le nom Weezer. “C'est ainsi que mon père m'appelait quand j'avais deux ou trois ans”, a répondu Cuomo. « Hé Weezer. »

Regardez kelly clarkson interpréter « say it ain't so » avec weezer

Rolling Stone a classé le Blue Album parmi les 500 meilleurs albums de tous les temps. « Sorti en 1994, c'est le petit frère geek et tout aussi angoissant de Ten de Pearl Jam et de Nevermind de Nirvana, en quelque sorte à la fois plus sincère et plus ironique que ses prédécesseurs, et d'une certaine manière plus audacieux dans son mépris des anciennes règles du rock », lit-on dans un communiqué. revue du LP.

Le groupe a interprété « Buddy Holly » sur Everybody's in LA de John Mulaney la semaine dernière avec le single « The Good Life » de Pinkerton.