Regardez Kim Gordon présenter le single « Bye Bye » synthétisé sur « Kimmel »

  • Performance de Kim Gordon du single "Bye Bye" sur le Jimmy Kimmel Live.
  • Son nouvel album The Collective est sorti en mars et fait suite à No Home Record sorti en 2019.
  • Gordon s'est confiée à Rolling Stone sur ses influences et sa tournée à venir pour soutenir son album.
  • La musicienne se considère davantage comme une artiste visuelle, mais la musique reste ancrée en elle et continue de l'inspirer dans sa carrière solo.

Kim Gordon s'est arrêtée au Jimmy Kimmel Are living pour interpréter son récent one, “Bye Bye”. Apparaissant avec un groupe live, Gordon a déchiré le morceau flou et chargé de synthé avec une ferveur maussade.

“Bye Bye” est issu du deuxième album solo de l'ancien musicien de Sonic Youth, The Collective, sorti en mars. L'album a été produit par Justin Raisen avec l'aide d'Anthony Paul Lopez et fait suite au leading album solo de Gordon en 2019, No Household History, qui présentait les chansons « Murdered Out », « AirBnB » et « Don't Enjoy It ».

“C'est essentiellement une continuation du dernier disque, mais je voulais que celui-ci soit additionally orienté conquer”, a déclaré Gordon à Rolling Stone à propos du LP. « Justin est vraiment doué pour prendre les sons et les foutre en l'air. Il est en quelque sorte punk, ne respectant pas la technologie d'une certaine manière.

Elle a ajouté : « Je ne me suis jamais vraiment considérée comme une musicienne. Je me considère toujours davantage comme un artiste visuel qui joue de la musique. Je ne connais toujours pas les accords et ce genre de choses. Mais j’ai réalisé que je connais certaines choses sur la musique et le spectacle. C'est en quelque sorte ancré en moi et semble s'activer au bon instant. Même avant [Sonic Youth ended], je me suis dit : 'Oh, à 40 ans, c'est trop vieux pour faire ça.' Mais c'est un type de vie, comme les joueurs de blues ou de jazz qui jouent toute leur vie.

Gordon fera une tournée pour soutenir l'album ce printemps et cet été, avec des dates annoncées en Europe, au Royaume-Uni, au Japon et en Amérique du Nord jusqu'à fin juillet. En mars, elle a joué au Knockdown Middle dans le Queens, à New York, et a amené avec elle une liste de groupes de soutien savamment sélectionnés, dont L'Rain, Kelsey Lu, Bill Nace et Circuit des Yeux, que Rolling Stone était là pour photographier.