J'écris depuis décembre que Joe Biden remportera la présidentielle cette année. Invariablement, j'obtiens deux réponses: les républicains confiants dans une victoire de Trump et les démocrates inquiets des possibilities de Biden en général.




Je crois toujours que Biden sera notre président dans huit mois, mais je n'ignore pas qu'il existe de nombreux scénarios dans lesquels il pourrait le faire exploser – et que Trump pourrait reprendre la Maison Blanche.

Remark Joe Biden pourrait faire sauter l'élection

Biden a déjà raté deux fois sa likelihood au poste le additionally élevé – plus particulièrement en 1988, alors qu'il était sans doute le favori.




Maintenant, il peut commettre plusieurs erreurs stratégiques qui donneraient à Trump encore quatre ans.

La moreover grande erreur qu'il a pu commettre est d'essayer de refléter de trop près Bernie Sanders dans le but de convaincre ses supporters. Biden a remporté la nomination de manière décisive parce qu'il n'était pas Bernie. La grande majorité des partisans de Sanders seront là pour Biden, quelle que soit sa placement sur les issues, et le moyen sûr d'éteindre les précieux électeurs indécis est de virer trop loin aux positions qu'ils rejettent. Ces électeurs potentiels de Biden resteraient chez eux ou iraient en tiers si Biden ne les motive pas.

Jusqu'à présent, Biden a montré aux partisans de Sanders l'attention et le respect qu'ils méritent. Il a adopté des idées du camp de Sanders et fait des endeavours pour inclure le personnel de Sanders dans sa campagne. Mais alors que Biden a été ouvert à un langage et à des politiques moreover progressistes que lors des primaires, il est resté fidèle à ses principes fondamentaux qui construiront une coalition suffisamment grande pour battre Trump.

Biden doit également résister à l'appât de Trump. L'une des rares compétences de Trump est de conduire la discussion. Si Biden permet que son temps d'antenne soit absorbé non pas par les problèmes mais par les bouffonneries de Trump, les électeurs ne sauront pas remark il gouvernerait. Ils ne verraient que comment il échoue à la corde.

Pour chaque instant où Trump se produit dans le spectacle de clowns, Biden devrait devenir homme d'État. Le contraste ne pouvait pas être moreover frappant – ni in addition conforme à l'impulsion actuelle du pays.

Enfin, le penchant de Biden pour les bévues pourrait devenir un obstacle in addition sérieux. Généralement, les gaffes et les erreurs blessent un candidat lorsqu'il joue sur un récit qui concerne déjà les électeurs. Une gaffe verbale majeure ou soutenue qui soulève des inquiétudes concernant les prétendues capacités cognitives de Biden joue récemment sur un sujet de discussion républicain préféré. Mais il faudrait que ce soit catastrophique et récurrent pour qu'il ne soit pas facile de le filer.

Je ne crois pas que le chuchotement sur le déclin cognitif de Biden soit efficace pour les républicains. De in addition, ils vivent dans des maisons en verre. Si les électeurs prenaient des décisions basées sur des échecs personnels, Trump ne serait pas président aujourd'hui. Chaque fois que les républicains parlent de la santé mentale de Biden, il doit immédiatement se tourner vers les problèmes qui touchent les électeurs. Alors que l'autre équipe proceed de parler des non-pertinence, Biden parlera de la vie des gens.

Tout ou partie de ces fake pas pourrait aider Trump – mais il y a in addition que Trump peut faire pour faire dérailler Biden et aider sa bring about aussi.

Premièrement, notre crise sanitaire et notre crise économique seront les moteurs des élections de cette année. Il est difficile d'imaginer Trump gagner sur la foundation de l'état de notre pays aujourd'hui. Mais s'il pouvait commencer à porter des jugements rationnels sur le virus et les emplois américains sans spectacle, il pourrait commencer à se remettre. Ce ne sera pas facile pour le président indiscipliné.

Si le virus reste silencieux après la crise actuelle et que l'économie rebondit à son niveau d'avant le virus, c'est un début. Ensuite, si Trump est raisonnablement discipliné (pour lui) pour faire passer un information sur la gestion de la crise et être un bon leader économique, il peut de nouveau gagner à l'intérieur.

Si le virus reste avec nous pendant l'été et l'automne, Trump peut toujours atteindre la ligne d'arrivée en tant que président de guerre combattant un ennemi invisible. Il pourrait également tromper ses anciens chiffres économiques à ce minute-là, bien que les électeurs aient tendance à être moreover impliqués dans le présent et l'avenir. Pour ce président, ce sont des scénarios difficiles à imaginer, mais là encore, le pays a été choqué il y a quatre ans.

Trump est meilleur à poinçonner et à marquer ses adversaires que quiconque. Si l'élection portait sur des extraits sonores et des slogans, il serait président pour toujours. Mais Biden ne devrait pas essayer de devancer Trump Trump. Il doit être sérieux là où Trump n'est pas. Il a besoin de parler dans des paragraphes que les électeurs digéreront aussi facilement que les lignes de touche délicates de Trump.

Au closing, malgré sa rhétorique folle, Trump sera jugé par ses steps. Sa personnalité ou sa politique n'auront pas autant d'importance qu'il ait ou non amélioré la vie des gens.

Bien sûr, toute combinaison de ces facteurs pourrait faire une différence. Trump a remporté la moreover étroite des victoires électorales en 2016. Biden n'a pas besoin de faire grand-chose pour renverser le pays – mais la récente proximité de nos élections lui impose également in addition de pression pour qu'il fasse tout bien.