Après le succès de In the Heights, Lin-Manuel Miranda est prêt avec son leading extensive métrage de réalisateur Tick Tick… ​​Boom ! La comédie musicale sera présentée en première mondiale à l’American Movie Institute Fest le 10 novembre. Le drame musical est basé sur la vie du dramaturge Jonathan Larson.



Miranda s’est aventurée dans le monde du prolonged métrage avec Andrew Garfield pour jouer le rôle de Larson. Un récent report de Wide range sur Garfield a expliqué remark Miranda a eu l’idée de confier le rôle à Garfield et remark il y est parvenu.

Remark Lin-Manuel Miranda a fait en sorte qu'Andrew Garfield joue le rôle de Jonathan Larson

De quoi parle ‘Tick Tick… ​​Boom’ ?

Tic Tic… Boum ! est l’adaptation de la comédie musicale du même nom de Jonathan Larson. De nature semi-autobiographique, la comédie musicale est basée sur un compositeur de théâtre proche d’avoir 30 ans qui veut faire de l’art mais a du mal à transformer ses rêves en réalité. À une crise de la quarantaine dans sa vie, le personnage a les compétences et le expertise pour faire de glorieuses représentations théâtrales mais n’a pas les moyens d’exécuter ses designs.



Larson, qui a créé la célèbre comédie musicale Hire en 1996, lauréate d’un Tony Award, a écrit Tick Tick… ​​Boom ! en 1990. À peine six ans avant le as well as gros succès de sa carrière et, malheureusement, sa mort prématurée également, Larson avait du mal à faire une pause. Dans le movie, on lui montre des tables d’attente dans un restaurant à Manhattan et compose de la musique et écrit des comédies musicales la nuit.

Le movie, qui se déroule dans le Manhattan animé du début des années 90, se concentre également sur son mécontentement personnel confront à la vie. Qu’il s’agisse de résoudre les gros problèmes de l’époque dont Larson se sentait agité, comme l’homophobie et l’épidémie de sida, aux plus petites irritations de la vie de Larson.

En tant qu’interprète de théâtre musical et étudiante, Miranda a voulu adapter Tick Tick… ​​Boom ! dans un drame musical pour l’écran. Mais ce n’est que lorsqu’il a vu Garfield dans une mise en scène d’Angels of America, une pièce de Tony Kushner, à Londres qu’il a réalisé qu’il voulait que Garfield joue Larson.

Comment Miranda a-t-elle trouvé un moyen de parler à Garfield de  » Tick Tick… ​​Boom  !  « 

Le créateur de Hamilton a été époustouflé par la effectiveness de Garfield.

« J’ai été amoureux de lui dans cette generation. Je l’ai verrouillé en tant que Jonathan Larson et l’idée n’a jamais disparu « , a déclaré Miranda.

Après Londres, Angels of The united states est venu à Broadway et Miranda a trouvé l’occasion idéale de parler à Garfield de son offre.

« Ils[Angels of America creators] m’a demandé si je voulais modérer un panel, et j’ai dit oui juste pour pouvoir prendre un peu de temps avec Andrew et lui en parler[Tick Tick… Boom ! ] », a déclaré Miranda. « Nous avons eu des sushis à Katsuya sur la 50e rue, et c’était la première fois que je m’asseyais avec lui. Il ne savait rien de Jonathan Larson, et je lui ai raconté tout le baratin, et il semblait intrigué.

Mais avant que Miranda puisse officiellement recruter Garfield, il y avait une dilemma importante à laquelle Garfield devait répondre.

Garfield pouvait-il chanter ?

En tant que drame musical basé sur la vie d’un dramaturge et compositeur, Garfield devait être un chanteur pour le movie. Même si Miranda était impatient de lancer Garfield, il avait besoin de savoir si Garfield pouvait répondre à cette exigence.

Lorsque Miranda a demandé à Garfield s’il pouvait chanter, l’acteur de The Social Network a demandé quand Miranda commencerait à tourner le film. Miranda avait besoin d’au moins un an avant de pouvoir commencer. Cela a donné à Garfield juste assez de temps pour se préparer.

 » André[Garfield] m’a juste regardé et a dit: « Dans ce cas, je peux chanter », a déclaré Miranda.

Avec une development vocale pendant un an, Garfield était prêt à jouer Larson dans le movie. Même si sa préparation a été marquée par une tragédie personnelle lorsque Garfield a perdu sa mère d’un most cancers, il a emporté ce sentiment de perte et de vie avec lui pour raconter l’histoire de Larson.

Tic Tic… Boum ! est prévu pour une sortie limitée le 12 novembre avant de faire ses débuts sur Netflix le 19 novembre.

Lin-Manuel Miranda a adapté cette comédie de 2000 pour Broadway des années avant de créer « Hamilton »