Mes restaurants végétaliens de Los Angeles serviront de la viande, j'étais naïf avant, dit le chef

[pxn_tldr]

Cet essai tel que raconté est basé sur une conversation avec Mollie Englehart, chef exécutif de Sage Regenerative Kitchen area & Brewery en Californie.

Le mois dernier, Englehart a annoncé que ses places to eat, appelés Sage Vegan Bistro, proposeraient désormais de la viande, des produits laitiers et des œufs à leurs customers. Cette décision a déclenché une réaction violente.

Cette dialogue a été modifiée pour des raisons de longueur et de clarté.

Je m'identifie à tous ces gens qui m'en veulent en ce minute à l'idée de m'éloigner d'un menu entièrement à foundation de plantes, et je comprends leur mécontentement. J'étais autrefois eux.

Les défenseurs des droits des animaux n'ont d'autre choix que de démolir ce que je dis parce que je m'oppose à leur situation dans le monde.

Quand j’ai commencé à réaliser ces prises de conscience qui allaient à l’encontre de mes préjugés en tant que personne à foundation de plantes porteuse de cartes à vie, j’étais également bouleversée, en colère et frustrée.

Je vivais également dans l’illusion qu’un régime végétarien ou végétalien faisait moins de mal au monde.

Mais il y avait définitivement, définitivement de la naïveté dans mon poste passé.

Depuis, j'ai changé d'avis et je peux dire que je croyais à une chose dans la vingtaine et la trentaine et à une autre dans la quarantaine.

Aujourd’hui, je soutiens l’agriculture régénératrice.

« On ne peut pas avoir une ferme sans la mort »

Si vous ne parvenez pas à trouver une resource équitable de produits laitiers ou de viande là où vous connaissez les pratiques des agriculteurs, je crois toujours qu'il vaut mieux ne pas manger de viande.

Mais il y a des années, j'ai eu ma propre ferme. Ce fut le début de ce voyage.

Grâce à l'agriculture et à d'autres événements, j'ai réalisé qu'on ne peut pas avoir une ferme sans mort.

Je pense que le marché est très dilué à ce stade automobile tout le monde a une choice végétalienne.

C'est presque comme si tout le monde ajoutant une selection végétalienne rendait le cafe végétalien obsolète, car or truck cela n'était pas nécessaire.

Vous pouvez vous rendre dans les grandes chaînes, de Burger King à BJ's en passant par Declare Jumper, et il y aura des choices végétaliennes. Ainsi, l’idée d’un restaurant strictement végétalien est peut-être désormais trop étroite.

Il ne s’agit pas seulement d’une épidémie de fermetures de dining places végétaliens Je pense que pour les eating places après la pandémie, il a été généralement très difficile de s’en remettre.

J'ai vendu de nombreux posts pour maintenir mes eating places à flot à ce stade. Je n'ai pas été payé depuis additionally d'un an par mes eating places. J'ai fait tout ce qui était en mon pouvoir pour que mes employés restent employés et que mon entreprise carry on de fonctionner.

Alors bien sûr, il y a une composante financière.

Mais la dilemma est : est-ce que je fais ça pour l’argent, ou est-ce que je n’ai furthermore peur parce qu’il n’y a rien à perdre ?

Cela correspond à ma furthermore haute conviction en ce second de ma vie et je n’ai rien à perdre. L’écriture était sur le mur.

C'est mon meilleur pas en avant pour ma famille, l'environnement, la microbiologie de nous tous, mes employés et mes clientele, qu'ils le sachent ou non.