Retour sur le premier album d’Eminem, « Infinite », avant son 26e anniversaire

Eminem est un rappeur assidu dans le secteur de la musique depuis furthermore de deux décennies, faisant irruption sur la scène en 1996 avec son leading album Infinite. Dans les années qui ont suivi, Eminem est devenu un maître de cérémonie primé et un véritable homme d’État vétéran du hip-hop. Au fil des années, Infinite reste une capsule temporelle intacte d’un jeune Eminem au début de sa carrière.

Eminem a sorti son leading album « Infinite » en 1996

Eminem a commencé à rapper à l’adolescence dans la banlieue de Detroit. Il a commencé par previous un groupe appelé New Jacks et a réalisé une bande démo éponyme. En 1989, ils deviennent Bassmint Productions en 1992, ils ont changé leur nom pour Soul Intent, rejoints par le rappeur Proof et certains des autres amis d’enfance d’Eminem. Ils ont sorti un EP éponyme avec Proof en 1995.

En tant que jeune rappeur, Eminem a commencé à se faire connaître lors de soirées à micro ouvert autour de Detroit. Il a réfléchi sur sa route vers son premier album de 1996, Infinite, dans le documentaire Partners in Rhyme : The Legitimate Tale of Infinite.

«Je pense que j’avais environ 20 ans et j’avais commencé à monter dans de nombreux places à micro ouvert. Et l’un s’appelait le Hip-Hop Shop, le place à micro ouvert le as well as infâme qui soit, surtout à cette époque à Detroit », se souvient Eminem. «J’ai commencé à aller dans ces spots à micro ouvert et à me faire un nom. Me faire un nom et venir là-bas et juste le déchirer et être le seul enfant blanc là-dedans. Vous savez, c’était le discours: le garçon blanc, ceci et cela.

Ses albums suivants ont fait de lui une superstar

En 1996, Eminem était prêt à lancer sa propre carrière solo. Il a sorti son leading album studio Infinite by using le label indépendant des Bass Brothers, Web Leisure. Infinite est sorti le 12 novembre 1996, alors que le jeune maître de cérémonie avait 24 ans.

Infinite n’a pas fait le style de bruit qu’Eminem avait espéré lors de sa sortie. Des copies physiques de l’album sont sorties sur cassette sur vinyle, mais l’album ne s’est vendu qu’à approximativement 70 exemplaires. (Naturellement, ces copies physiques sont aujourd’hui des objets de selection coûteux.)

Eminem perdait espoir dans sa carrière

Après l’échec d’Infinite, Eminem a eu du mal à s’imaginer une carrière de rappeur à succès. « Pendant ce temps, il semblait que ça plantait parce que personne n’écoutait », se souvient-il. « J’ai dit, ‘c’est la meilleure selected que je puisse faire. Si ça ne marche pas, qu’est-ce que je vais faire ? CA ne va pas arriver.' »

Les choses ont commencé à changer l’année suivante. Il a sorti son leading EP The Trim Shady EP by means of Web Entertainment, présentant au monde son violent change ego Slim Shady que les gens connaissent et aiment aujourd’hui. En 1998, il a été présenté dans la célèbre colonne « Unsigned Buzz » du magazine The Supply, qui présentait des personnalités comme DMX et The Notorious Significant avant qu’elles n’explosent.

Il a finalement attiré l’attention du Dr Dre et a signé avec son label Aftermath Enjoyment. Dre a produit son deuxième album The Slender Shady LP, sorti en 1999. L’album a remporté le prix du meilleur album de rap aux Grammy Awards l’année suivante. Au milieu des années 2000, grâce à son tour oscarisé dans son film 8 Mile et ses albums à succès The Marshall Mathers LP et The Eminem Demonstrate, le rappeur autrefois inconnu était devenu un nom familier.