Roger Moore a jouĂ© dans un full de sept movies de James Bond. Avec son prĂ©dĂ©cesseur, Sean Connery, il a jouĂ© 007 fois in addition que tout autre acteur Ă  ce jour. AprĂšs avoir quittĂ© le rĂŽle, Moore avait beaucoup Ă  dire sur ce qu’il pensait des movies Bond dans lesquels il avait jouĂ©.

Moore Ă©tait trĂšs honnĂȘte. Il Ă©tait prĂȘt Ă  critiquer ses propres films. Cela soulĂšve une concern intĂ©ressante: lequel de ses films Bond a-t-il le moins aimĂ© et pourquoi?

Roger Moore pensait que le movie 007 Ă©tait trop violent

Roger Moore pensait que le movie de James Bond était «trop violent»

A See to a Eliminate est gĂ©nĂ©ralement considĂ©rĂ© comme l’un des films les moins importants de la franchise Bond. Il prĂ©sente un Moore vieillissant comme Bond en as well as d’une Ă©trange chanson thĂšme de Duran Duran et d’une utilisation weird des «California Girls» des Seashore Boys. Moore le considĂšre comme le pire de ses movies Bond en raison de sa violence.

Il a dĂ©clarĂ© au Palm Seashore Publish qu’il Ă©tait «trop violent. Il n’y avait pas de ralenti, de crachats de sang, d’action de Sam Peckinpah, mais avec les mitrailleuses et les milliers de personnes emportĂ©es, la violence Ă©tait trop gratuite. »

Moore semblait faire rĂ©fĂ©rence Ă  l’une des sĂ©quences les furthermore cĂ©lĂšbres du movie. Dans cette scĂšne, le gĂ©ant de la technologie Max Zorin (jouĂ© par Christopher Walken) ouvre le feu sur ses propres employĂ©s. Il rit maniaque alors que les gens meurent.

La bande-annonce de A Look at to a DestroyEN RELATION:James Bond: Le movie Pierce Brosnan Claimed a terminĂ© sa carriĂšre en 007 Cette sĂ©quence est souvent considĂ©rĂ©e comme l’une des sĂ©quences les plus sombres et les moreover brutales de toute la franchise. Certains followers aiment ça parce qu’ils pensent que cela fait de Zorin un digne adversaire de Bond. Cependant, selon Reuters, Moore a estimĂ© qu’A Look at to a Get rid of n’Ă©tait tout simplement «pas Bond» en raison de la violence qui y rĂ©gnait.

Le problÚme de Roger Moore avec Grace Jones lors de la réalisation de «A Perspective to a Kill»

Moore a Ă©galement eu quelques problĂšmes avec le movie. Selon le Everyday Express, il avait une querelle avec sa co-star, Grace Jones, sur la musique qu’elle jouait. «Chaque jour, dans sa loge, elle jouait une musique rock trĂšs forte qui faisait trembler les murs. Une sieste l’aprĂšs-midi Ă©tait hors de query. Je lui ai demandĂ© Ă  plusieurs reprises de refuser, en vain. » EN RELATION:Comment les Beatles et une faute de frappe ont inspirĂ© le nom d’un movie de James Bond Moore est devenu agressif. «Un jour, j’ai craquĂ©. J’ai marchĂ© dans sa chambre, j’ai dĂ©branchĂ© la prise, puis jetĂ© une chaise contre le mur. La bosse est toujours lĂ . »

IndĂ©pendamment de cet incident, Moore avait de bons souvenirs du sens de l’humour de Jones. Dans la mĂȘme veine, The Hollywood Reporter dit que Jones avait des souvenirs positifs de travailler avec Moore. «Il Ă©tait trĂšs drĂŽle – il racontait toujours des blagues et me faisait toujours rire. Son humour Ă©tait assez attrayant, mais mon personnage, Could Day, devait le haĂŻr, alors j’ai dĂ» rester dans mon personnage aprĂšs avoir lu le script ! » Moore et Jones ont gardĂ© de bons souvenirs du tournage de A See to a Kill, mĂȘme si ce n’est pas considĂ©rĂ© comme l’une des meilleures sorties de la franchise. Regarde aussi:James Sturn Churns du rĂ©alisateur de James Bond quand il pense Ă  007 Films