Au cours de la dernière décennie, ma regime de soins personnels a été incohérente. Certains jours, prendre soin de soi signifiait se lever avant le soleil pour méditer pendant 30 minutes. D'autres jours, cela signifiait manger un bol de pâtes sur le canapé, avec un verre de vin et un spectacle Bravo.




Mais avec l'arrivée du COVID-19, tout a changé et j'ai été obligé de vivre une vie furthermore insulaire. Bien que le fait d'être coincé chez moi ait eu de nombreux inconvénients, il y avait un développement positif: sans la distraction du monde extérieur, il était additionally facile de mettre en œuvre une plan quotidienne de soins personnels.

La routine de pandémie d'heure en heure qui a calmé mon anxiété et m'a gardé concentré

Il n'a pas fallu longtemps pour réaliser que prendre du temps pour moi, même pendant une journée de travail, était impératif pour mon bien-être pendant cette période stressante. Voici la program qui fonctionne pour moi:




07h00: Je sors du lit, accepte avec gratitude une tasse de thé de mon mari et commence à écrire dans mon journal.

Aujourd'hui, j'ai beaucoup de choses en tête et je mets mes pensées, mes sentiments, mes inquiétudes et mes idées sur trois webpages de mon cahier. Au instant où j'ai fini, je me sens moreover léger, non lié par mes limites perçues, et j'ai un meilleur sens de l'orientation pour la journée.

Ensuite, j'ai défini une intention quotidienne en utilisant des cartes oracle. Pendant la pandémie, j'ai commencé à travailler avec The Wild Offer you Oracle le jeu est empreint d'espoir et offre généralement une viewpoint constructive, même lorsque le monde est sombre. Je mélange le paquet, j'évente les cartes et j'en choisis une au hasard. J'enregistre l'intention dans mon journal et je garde la carte face visible tout au extended de la journée pour servir de rappel.

L'auteur choisissant une carte.

Maillot Griggs

En règle générale, je ne suis pas autorisé à vérifier mon téléphone avant d'avoir terminé cette routine. Commencer ma journée par une introspection réfléchie – au lieu d'aller directement aux actualités ou aux médias sociaux – me permet de vérifier avec moi-même sans parti pris. Quand je start ma journée lucide et centrée (et sans aucune distraction négative des forces extérieures), ma santé mentale est récompensée.

10h30: Après avoir travaillé une heure et demie, je prends une pause en milieu de matinée pour méditer.

Cette habitude a commencé au début de la pandémie, lorsque j'ai été invité par un ami à méditer avec le San Francisco Dharma Collective. La sangha dirigée par la communauté suggest une séance matinale virtuelle tous les jours à 7h30 PST / 10h30 EST, et la méditation de groupe non guidée est ouverte à tous.

Méditer avec un groupe à un instant donné m'a permis de cultiver une pratique additionally cohérente finalement, je me suis habitué à méditer par moi-même pour interrompre la matinée.

L'auteur médite.

Maillot Griggs

Ce matin, je me sens bloqué de manière créative. Au lieu de me réprimander d'être coincé, je me donne une pause littérale. Alors que je m'installe sur mon oreiller de méditation – qui est juste au coin de mon bureau – je choisis de mettre ma frustration de côté pendant 15 minutes.

Je règle une minuterie sur mon téléphone, ferme les yeux et tombe dans le calme. En me concentrant sur ma respiration, je suis able d'éliminer le désordre dans mon cerveau c'est comme un retour à moi-même.

Peu de temps après la méditation, une idée me vient à l'esprit. Pendant un prompt, je reconnais la alternative à mon problème, mais je l'ignore en me concentrant sur ma respiration. Lorsque le minuteur s'éteint, j'ouvre les yeux et je retourne à mon bureau avec une nouvelle idée, impatient de travailler.

12h30: Après avoir déjeuné, je m’accorde 30 minutes de temps libre à passer à l’extérieur, un peu comme une récréation à l’école.

Avant la pandémie, je retournais rapidement au travail, inquiète de tout faire. Mais pendant la quarantaine, j'ai découvert que je tirais un grand bénéfice de tout temps passé à l'extérieur, même pendant la journée de travail.

Ce que je fais pendant cette période varie de promener le chien au désherbage du potager, mais une chose reste la même: il est temps que je me sépare de la vie loin de mon bureau.

Aujourd'hui, je cueille un bouquet de fleurs de mon jardin pour le déposer chez ma voisine, qui a récemment perdu son chien des suites d'un most cancers. Cueillir et organiser des fleurs est à la fois apaisant et joyeux, et c'est un nouveau passe-temps favori.

Le bouquet de fleurs.

Maillot Griggs

J'admire une abeille buvant le nectar d'un tournesol et je m'arrête pour regarder un papillon flotter, me trouvant reconnaissant que la pandémie ait donné à mon mari le temps de creuser ces nouveaux parterres de fleurs.

Quand je retourne à mon ordinateur, je me sens reposé et rajeuni. Au lieu de nuire à ma job, j'ai constaté que ce temps libre prévu se traduit par furthermore de focus et une additionally grande clarté pendant ma journée de travail.

20:00: Aujourd’hui, c’est mercredi, ce qui signifie qu’il est temps pour Yoga Nidra avec Becca Stoltz, créatrice du projet Conscious Breathwork.

Aussi connu sous le nom de « sommeil yogique », le Yoga Nidra est une pratique guidée qui vous emmène dans un lieu de conscience profonde, un état quelque part entre le réveil et le sommeil.

Ces derniers mois, il est devenu une partie inestimable de ma routine hebdomadaire de soins personnels. Cela a été utile pour libérer les inconforts physiques et les angoisses mentales qui s'accumulent souvent au cours d'une semaine.

Avant de signer sur Zoom, je me brosse les dents et enfile mon pyjama, comme si je m'apprêtais à me coucher. Puis je grimpe sous les couvertures et m'installe dans une position confortable. Allongé sur le dos, j'ai un oreiller supplémentaire sous mes genoux et un oreiller pour les yeux sur mon visage. Mon chien monte dans son lit pour se blottir à mes pieds, offrant une dose supplémentaire de confort.

L'auteur pratiquant le Yoga Nidra.

Maillot Griggs

Alors que Stoltz begin à parler sur un ton apaisant et rythmé, elle demande à tout le monde de rester curieux de toutes les sensations, émotions et pensées qui pourraient survenir au cours du cours.

Avec ce doux rappel, j'enregistre que l'état actuel du monde me satisfied constamment en état d'alerte élevée et j'éteins mentalement la partie de mon cerveau qui me dit d'avoir peur. En passant par une peace systématique du corps, je me rends compte à quel issue j'ai agrippé tout au lengthy de la journée et je me permets de lâcher prise complètement.

Au cours de l'heure suivante, Stoltz continue on d'utiliser différents exercices de respiration, méditations et strategies de visualisation pour m'aider à aller de in addition en in addition profondément dans un état de conscience détendue.

À la fin du cours, j'ai l'impression de flotter sur un nuage, sans souci du monde. Je reste au lit et sors dans un sommeil profond et réparateur – qui est peut-être ma pratique de soins personnels préférée de toutes.