La saison d’Halloween pourrait être dans cinq mois, mais cela n’empêche pas Shudder de dévoiler un certain nombre d’histoires troublantes, le service de streaming ayant publié sa liste de programmation pour son prochain « Summer of Chills », avec un certain nombre de débuts passionnants. Bien que le service fournisse au public des films qui peuvent être diffusés exclusivement sur Shudder, tels que Jakob’s Wife et The Call, il fournira également des originaux de Shudder tels que Son et Caveat. L’une des sorties les plus excitantes des mois à venir est The Amusement Park, un film perdu depuis longtemps de George A. Romero de 1973. Vous pouvez consulter la liste complète de « Summer of Chills » de Shudder ci-dessous.



« L’été des frissons de Shudder offre quelque chose pour tout le monde avec une fantastique gamme de nouvelles avant-premières chaque semaine, en plus de la meilleure bibliothèque de films d’horreur en streaming organisés partout », a déclaré Craig Engler, directeur général de Shudder, dans un communiqué. « Nous sommes particulièrement ravis d’avoir la première du film perdu du légendaire réalisateur George A. Romero, The Amusement Park, un morceau incontournable de l’histoire du cinéma, en exclusivité sur Shudder. »

Le calendrier des films est le suivant :

Mise en garde – Première le 3 juin (A Shudder Original Film)

  • Le vagabond solitaire Isaac accepte un emploi pour s’occuper de la nièce de son propriétaire, Olga, pendant quelques jours dans une maison isolée sur une île isolée. Cela semble être de l’argent facile, mais il y a un problème : il doit porter un harnais et une chaîne en cuir qui restreignent ses mouvements à certaines pièces. Une fois l’oncle d’Olga, Barrett les laisse seuls, un jeu de chat et de souris s’ensuit alors qu’Olga affiche un comportement de plus en plus erratique alors qu’un Isaac piégé fait une série de découvertes horribles dans la maison. Réalisé par Damien Mc Carthy. Avec Jonathan French, Leila Sykes et Ben Caplan

Le parc d’attractions – Première le 8 juin (film exclusif A Shudder)



  • Récemment découvert et restauré 46 ans après son achèvement par la Fondation George A. Romero et produit par Suzanne Desrocher-Romero, The Amusement Park met en vedette Lincoln Maazel de Martin dans le rôle d’un homme âgé qui se trouve désorienté et de plus en plus isolé face aux douleurs, tragédies et humiliations. du vieillissement en Amérique se manifeste par des montagnes russes et des foules chaotiques. Commandé par la Lutheran Society, le film est peut-être le film le plus fou et le plus imaginatif de Romero, une allégorie sur les réalités cauchemardesques du vieillissement, et est un instantané séduisant de la capacité artistique et du style du cinéaste au début et continuerait à informer sa filmographie qui s’ensuit. Le film « perdu » a été restauré en 4k par IndieCollect à New York

Superdeep – Première le 17 juin (A Shudder Original Film)

Shudder révèle une liste impressionnante de leurs sorties Summer of Chills

  • Le forage de Kola Superdeep est la plus grande installation secrète russe. En 1984, à plus de 7 miles sous la surface, des sons inexpliqués ont été enregistrés, ressemblant aux cris et aux gémissements de nombreuses personnes. Depuis ces événements, l’objet a été fermé. Une petite équipe de recherche composée de scientifiques et de militaires descend sous la surface pour trouver le secret caché ces nombreuses décennies. Ce qu’ils découvriront constituera la plus grande menace à laquelle l’humanité ait jamais été confrontée. Réalisé par Arseniy Sukhin. Avec Milena Radulovic, Sergey Ivanyuk, Nikolay Kovbas, Kirill Kovbas et Nikita Dyuvbanov

An Unquiet Grave – Première le 24 juin (A Shudder Original Film)

  • Un an après avoir perdu sa femme dans un accident de voiture, Jamie convainc sa sœur, Ava, de revenir avec lui sur les lieux de l’accident et de l’aider à effectuer un étrange rituel. Mais à mesure que la nuit avance, il devient clair qu’il a des intentions plus sombres. Une tombe inquiète est une exploration du chagrin et du mal que nous causons lorsque nous n’assumons pas la responsabilité de notre propre guérison. Réalisé par Terrence Krey. Avec Jacon A. Ware et Christine Nyland qui ont également co-écrit le film

Vicious Fun – Première le 29 juin (A Shudder Original Film)

  • Joel, critique de cinéma caustique des années 80 pour un magazine national d’horreur, se retrouve involontairement piégé dans un groupe d’entraide pour les tueurs en série. Sans autre choix, Joel tente de se fondre dans son environnement meurtrier ou risquer de devenir la prochaine victime. Réalisé par Cody Calahan. Avec Evan Marsh, Amber Goldfarb, Ari Millen, Julian Richings, Robert Maillet, Sean Baek, David Koechner, Alexa Rose Steele, Mark Gibson, Kristopher Brown et John Fray

Son – Première le 8 juillet (A Shudder Original Film)

  • Après qu’un groupe mystérieux a pénétré par effraction dans la maison de Laura et tenté d’enlever son fils de huit ans, David, les deux ont fui la ville en quête de sécurité. Mais peu de temps après le kidnapping raté, David devient extrêmement malade, souffrant d’une psychose et de convulsions croissantes. Suivant ses instincts maternels, Laura commet des actes indescriptibles pour le maintenir en vie, mais bientôt elle doit décider jusqu’où elle est prête à aller pour sauver son fils. Réalisé par Ivan Kavanagh. Avec Andi Matichak, Emile Hirsch et Luke David Blumm

The Call – Première le 15 juillet (film exclusif A Shudder)

  • Quatre amis. Un appel téléphonique. 60 secondes pour rester en vie. À l’automne 1987, un groupe d’amis d’une petite ville doit survivre la nuit dans la maison d’un couple sinistre après un tragique accident. N’ayant besoin que d’un seul coup de fil, la demande semble ordinaire jusqu’à ce qu’ils se rendent compte que cet appel pourrait changer leur vie… ou y mettre fin. Cette tâche simple dégénère rapidement en terreur alors que leurs pires cauchemars deviennent réalité. Réalisé par Timothy Woodward Jr. avec Lin Shaye (franchise Insidious) et Tobin Bell (franchise Saw)

Kandisha – Première le 22 juillet (A Shudder Original Film)

  • C’est la pause estivale et les meilleurs amis Amélie, Bintou et Morjana se retrouvent avec d’autres adolescents du quartier. Tous les soirs. Mais quand Amélie est agressée par son ex, elle se souvient de l’histoire de Kandisha, un démon puissant et vengeur. Peur et bouleversée, Amélie la convoque. Le lendemain, son ex est retrouvé mort. Réalisé par le duo Inside et Livid Julien Maury et Alexandre Bustillo. Avec Mathilde Lamusse, Samarcande Saadi et Suzy Bemba

The Boy Behind the Door – Première le 29 juillet (A Shudder Original Film)

  • Une nuit de terreur inimaginable attend Bobby, 12 ans, et son meilleur ami, Kevin, lorsqu’ils sont enlevés sur le chemin du retour de l’école. Parvenant à échapper à ses confins, Bobby navigue dans les couloirs sombres, priant que sa présence passe inaperçue alors qu’il évite son ravisseur à chaque tournant. Pire encore, l’arrivée d’un autre étranger, dont l’arrangement mystérieux avec le ravisseur peut sonner le glas de Kevin. N’ayant aucun moyen d’appeler à l’aide et des kilomètres de pays sombre dans toutes les directions, Bobby se lance dans une mission de sauvetage, déterminé à faire sortir lui-même et Kevin vivants… ou mourir en essayant. Réalisé par Justin Powell et David Charbonier, qui ont également réalisé le Djinn de cette année. Avec Lonnie Chavis (This Is Us), Ezra Dewey (The Djinn), Kristin Bauer van Straten (True Blood), Scott Michael Foster (Crazy Ex-Girlfriend) et Micah Hauptman (Rust Creek)

Teddy – Première le 5 août (A Shudder Original Film)

  • Twentysomething Teddy vit dans une famille d’accueil et travaille comme intérimaire dans un salon de massage. Rebecca, sa petite amie, obtiendra bientôt son diplôme. Un été torride commence. Mais Teddy est griffé par une bête dans les bois : le loup que les agriculteurs locaux en colère chassent depuis des mois. Au fil des semaines, les impulsions animales commencent bientôt à vaincre le jeune homme. Réalisé par Ludovic Boukherma et Zoran Boukherma. Avec Anthony Bajon (La prière), Ludovic Torrent, Christine Gautier, Noémie Lvovsky, Guillaume Mattera, Jean-Paul Fabre, Alexis Orlandini, Gérard Pau et Jean-Michel Ricart

Bleed With Me – Première le 10 août (A Shudder Original Film)

  • Rowan, une étrangère vulnérable, est ravie lorsque Emily, apparemment parfaite, l’invite à une escapade hivernale dans une cabane isolée dans les bois. La confiance se transforme bientôt en paranoïa lorsque Rowan se réveille avec de mystérieuses incisions sur son bras. Hanté par des visions oniriques, Rowan commence à soupçonner que son amie la drogue et lui vole son sang. Elle est paralysée par la peur de perdre Emily, mais elle doit se battre avant de perdre l’esprit. Bleed With Me est une horreur psychologique qui juxtapose la tendresse et la violence dans une enquête sur l’intimité féminine et la codépendance dangereuse. Réalisé par Amelia Moses. Avec Lee Marshall, Lauren Beatty et Aris Tyros

Jakob’s Wife – Première le 19 août (A Shudder Exclusive Film)

  • Anne est à la fin de la cinquantaine et a l’impression que sa vie et son mariage se sont rétrécis au cours des trente dernières années. A travers une rencontre fortuite avec un inconnu, elle découvre un nouveau sentiment de pouvoir et un appétit de vivre plus grand et plus audacieux qu’auparavant. Cependant, ces changements ont un impact négatif sur son mariage et un nombre important de corps. Réalisé par Travis Stevens (Girl on the Third Floor). Avec les icônes d’horreur Barbara Crampton (You’re Next) et Larry Fessenden (The Dead Don’t Die), Bonnie Aarons (The Nun), Nyisha Bell, Mark Kelly, Sarah Lind, Robert Rusler, and Phil Brooks (aka CM Punk)

Restez à l’écoute pour plus de détails sur les futures versions de Shudder.

Quel film attendez-vous le plus ? Faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous ou contactez Patrick Cavanaugh directement sur Twitter pour parler de tout ce qui concerne Star Wars et l’horreur !