Le rappeur emblématique Snoop Dogg, également connu sous le nom de Calvin Cordozar Broadus Jr., a déjà été banni du Royaume-Uni, bien que ce ne soit plus le cas. Nous avons tous les détails ci-dessous sur la situation que les followers trouveront probablement vraiment intéressante. Et ce n’est en fait pas le seul endroit où l’artiste s’est vu interdire de mettre les pieds auparavant.




Snoop Dogg a déjà été banni du Royaume-Uni

Le rappeur, connu pour Nuthin But a G’thang, s’est vu interdire en 2006. Snoop Dogg n’a pas été autorisé à entrer au Royaume-Uni, mais pourquoi cela s’est-il produit, demandez-vous ? Snoop et son entourage ont fait une scène et ont été impliqués dans une bagarre à l’aéroport d’Heathrow qui a conduit à l’arrestation de l’artiste quand tout a été dit et fait.

Pourquoi Snoop Dogg a déjà été banni du Royaume-Uni

Selon The Guardian, certains membres de l’entourage de Snoop n’ont pas été autorisés à pénétrer dans la zone de détente de première classe de British Airways. La publication dit que les hommes sont entrés dans la zone et qu’on leur a dit qu’ils ne prendraient pas leur vol pour Johannesburg où Snoop était censé se produire. Les brokers se sont impliqués dans la predicament et une altercation a présidé à avoir lieu. Des bouteilles auraient également été brisées dans des magasins sur position.


Snoop a ensuite été arrêté, avec cinq autres personnes pour troubles violents. Au cours de l’événement, sept policiers et brokers de sécurité ont été blessés dans la bagarre.

Snoop Dogg est désormais autorisé à rentrer au Royaume-Uni

Snoop est allé de l’avant et a demandé un visa de voyage au Royaume-Uni un an additionally tard malgré l’interdiction, mais il n’a malheureusement pas été autorisé à entrer après la problem à l’aéroport d’Heathrow. C’était une mauvaise nouvelle pour les admirers, car or truck il essayait de partir en tournée avec une autre icône du rap, P. Diddy. Les enthusiasts n’ont pas pu voir les deux tournées ensemble au Royaume-Uni cette année-là.

Le Guardian rapporte que Snoop s’est alors vu refuser un visa de voyage en 2007 pour une tournée musicale avec P. Diddy. L’interdiction pour Snoop d’entrer au Royaume-Uni a en fait été levée en 2008 après qu’un juge de l’immigration a statué en sa faveur, mais ce n’était pas le dernier drame entourant la scenario délicate.

Les choses ne se sont pas arrêtées là, étant donné que tout le monde n’était pas d’accord avec la décision, et la United Kingdom Border Company a procédé à sa remise en question. Une décision devait être prise par un « tribunal d’asile et d’immigration » selon la publication. La décision est income en mars 2010 selon laquelle la décision initiale n’était pas juste, et Snoop peut maintenant aller et venir à sa guise au Royaume-Uni.

Après tout ce drame, certains followers ne seront peut-être pas surpris de savoir que ce n’est pas la seule fois que Snoop a déjà eu des problèmes avec son interdiction dans d’autres pays.

Snoop Dogg a également été interdit en Norvège et en Australie

Ce n’est pas le seul problème d’interdiction internationale auquel le rappeur célèbre pour Drop It Like It’s Hot a dû faire confront. Il s’est également vu interdire d’Australie et de Norvège pour différentes raisons. Cependant, il est à nouveau autorisé à revenir dans les deux pays, ce qui semble être une tendance pour lui dans l’état actuel des choses.

Spin rapporte que Snoop a même été interdit en Australie à un moment donné en 2007 par le ministère de l’Immigration et de la Citoyenneté, mais la décision a ensuite été annulée en 2008 et il a été autorisé à partir à nouveau en tournée. Selon NME, l’interdiction en Australie était thanks à des infractions antérieures aux États-Unis impliquant des accusations d’armes et de drogue.

Snoop a ajouté une autre interdiction à sa liste en 2012 sous la forme de la Norvège. Cette fois, c’était pour la marijuana, ce qui ne surprendra peut-être pas certains de ses supporters.

La BBC rapporte qu’il a été banni de Norvège pendant deux ans après que huit grammes de cannabis ont été trouvés sur lui à l’aéroport. Il a également été condamné à une amende pour avoir sur lui furthermore d’argent comptant qu’il n’y en a réellement dans une tournure surprenante des événements.

Il s’avère que Snoop Dogg n’est pas étranger à l’interdiction dans d’autres pays comme les fans seraient certainement d’accord.