Pourquoi la star des années 80 Phoebe Cates a quitté Hollywood et n’a jamais regardé en arrière

Les célébrités sont confrontées à de nombreuses pressions. Le travail peut sembler glamour et plein de joie, mais la vérité est que le travail de vivre votre vie sous les projecteurs – sans parler de la gestion des horaires de tournage et de functionality exténuants – prend un lourd tribut.

Beaucoup de gens qui sont prêts à réussir à extended terme choisissent plutôt de déplacer leur notice ailleurs.

Ceux qui choisissent de s’éloigner lorsqu’ils sont au sommet de leur carrière laissent définitivement les followers perplexes, mais regarder de furthermore près leur chemin peut aider à donner un sens à ces choix difficiles.

L’une de ces stars est Phoebe Cates. Elle était une étoile montante qui a attiré l’attention du public dans plusieurs movies dans les années 1980.

Pourquoi la star des années 80 Phoebe Cates a quitté Hollywood et n’a jamais regardé en arrière

Tout comme elle était prête à vraiment accroître sa popularité, elle a disparu de la scène.

Phoebe Cates était dans de nombreux movies classiques des années 80

Elle a eu une scène de chute de bikini très mémorable dans le movie, et sa effectiveness là-bas a contribué à la lancer dans plusieurs autres rôles adolescents.

En 1984, elle a joué un rôle crucial dans le movie populaire Gremlins et sa suite de 1990.

As well as particulièrement, Cates a décroché le rôle principal aux côtés de Rik Mayall dans le film Fall Useless Fred de 1991.

Dans ce document, Cates joue Lizzie Cronin, une jeune femme qui doit faire experience aux hijinks et au chaos de son amie imaginaire d’enfance. Le film a reçu des éloges ainsi qu’un fandom dédié pour son exploration amusante de thèmes sérieux sur la recherche de soi et de sa location dans le monde.

Ces rôles emblématiques signifient que beaucoup de gens qui regardent toujours les movies nostalgiques reconnaissent le visage de Cates aujourd’hui, mais ils se demanderont probablement pourquoi ils ne l’ont pas vue récemment.

Phoebe Cates a quitté Hollywood dans les années 1990

Peu de temps après son apparition dans Drop Lifeless Fred, Cates est complètement tombée de la carte. Elle avait encore quelques rôles dans des movies, mais en 1994, elle avait quitté le métier d’acteur.

Alors que de nombreuses célébrités s’estompent avec le temps, la disparition dramatique de Cates au sommet de sa carrière était certainement remarquable.

Ce qui lui est arrivé? Elle a plutôt choisi de se concentrer sur sa famille.

Cates n’avait que 17 ans lorsqu’elle a commencé à jouer, et au moment où elle est sortie de la scène, ses priorités et sa concentration avaient changé. En 1989, elle a épousé un autre acteur, Kevin Kline.

Selon Region Living, en 1991, ils avaient une famille grandissante alors qu’ils accueillaient leur premier enfant, un fils nommé Owen. En 1994, ils ont ajouté leur fille Greta, et c’est à peu près au instant où Cates a cessé d’apparaître dans les movies.

Kline a fait une job interview avec Playboy dans laquelle il a parlé de leur plan pour équilibrer la parentalité professionnelle.

Ils avaient accepté d’alterner les rôles d’acteur afin que l’un d’eux soit toujours disponible pour les enfants. S’exprimant en 1998, Kline a expliqué : “chaque fois que c’est sa location pour travailler, Phoebe a choisi de rester avec les enfants.”

En 2001, Cates est brièvement revenu à l’écran pour The Anniversary Occasion, un film co-écrit par la co-star précédente de Cates, Jennifer Jason Leigh.

Cette brève apparition semble cependant être une exception. Cates recula sous les projecteurs.

Phoebe Cates s’est tournée vers la mode

Au lieu de revenir aux pressions d’Hollywood, Cates a plutôt ouvert une boutique de method à New York.

Selon Vacation and Leisure, sa boutique de Madison Avenue, Blue Tree, mérite des éloges pour sa assortment originale de vêtements et d’articles ménagers.

De nos jours, les enfants de Cates sont adultes et commencent à explorer le monde du divertissement par eux-mêmes. Son accent sur sa boutique l’a aidée à réussir sa carrière.

Sa fille Greta Kline, qui joue en tant que musicienne sous le nom de Frankie Cosmos, explique qu’aucun de ses mothers and fathers ne s’est vraiment concentré sur la célébrité dans le cadre de sa culture familiale : «Je n’ai pas vraiment compris comment la célébrité fonctionne avant d’avoir obtenu mon propre petit goût de celui-ci. Maintenant, je réfléchis davantage à ce que signifie être aux yeux du public. Mes parents n’étaient vraiment jamais, comme, dans la society des célébrités.

»