"The Night Agent" : Gabriel Basso révèle le changement de la scène finale

[pxn_tldr]

Ce n’est pas facile d’être le gars qui tient le téléphone de Night time Agent.

S’adressant à TVLine peu de temps après le renouvellement quasi instantané du thriller de Shawn Ryan sur DC de Netflix pour la saison 2, l’homme principal Gabriel Basso a parlé de s’assurer que l’agent du FBI Peter Sutherland avait l’air aussi éraflé, coupé et cogné qu’il le devrait, après avoir esquivé toutes sortes d’assassins et de menaces au cours de 10 épisodes bourrés d’action.

Dans les issues-réponses ci-dessous, Basso partage également son souhait que la co-star tongane Luciane Buchanan ait pu libérer son accent et révèle le seul ajustement qu’il a demandé pour la scène de clôture de la saison 1.

Qui vous a appelé avec les nouvelles de renouvellement, et qui a été votre premier appel par la suite ?J’en avais entendu parler, mais [showrunner] Shawn [Ryan] m’a appelé et vérifié. Et puis… je n’ai appelé personne après. Mon équipe m’a appelé, mes agents et managers m’ont appelé et m’ont dit “Félicitations  ! ” Mais je n’ai vraiment appelé personne.

Y avait-il une ligne good dans la représentation de Peter, dans le sens où vous vouliez qu’il soit capable, évidemment, mais d’un autre côté, il est loin d’être un tremendous-héros ? L’aviez-vous imaginé comme un échelon en dessous de John McClane ?J’ai essayé de le faire se rabattre sur son entraînement, auto les cases de stress élevé vous font ressortir votre entraînement, et cela le rend able. Ainsi, alors que tout le monde se fait couper dans un beat au couteau, et que lors d’une bagarre, vous prenez un coup, dans des situations extrêmes, où il pourrait être hors de sa profondeur, il se rabattrait sur son entraînement.

Une selected que les gens ont remarquée et qu’ils aiment dans la série, c’est que Peter accumule les blessures et les coupures tout au prolonged des 10 épisodes ! Et ils ne disparaissent pas comme par magie. Il se fait cogner.J’étais très catégorique à ce sujet lorsque je parlais à l’équipe de maquillage et à Shawn et à tout le monde. Le spectacle se déroule sur trois jours et il n’y a aucun moyen qu’une blessure qu’il souffre, une coupure au coude ou quoi que ce soit, va se refermer et être guérie. Par exemple, vers la fin de la saison, ses details de suture se rouvrent après le overcome avec Briggs, et il y a une entaille because of à une coupure qui a été infligée à [Episode] 6. Il y a toujours eu un rappel aux blessures.

Parlez du travail que vous et Luciane Buchanan avez fait pour créer la dynamique de vos personnages, motor vehicle c’était évidemment très crucial pour la série. Étiez-vous très conscient de la façon dont les personnages rebondissaient les uns sur les autres ?Ouais, nous avons fait de notre mieux pour créer des rapports, des plaisanteries. Moi, personnellement, j’aurais aimé voir Luciane avec elle [native] Accent néo-zélandais, juste parce que parfois nous étions dans l’instant, nous améliorons les uns avec les autres, et elle ne se sentait pas à l’aise de dire des choses avec un accent américain. J’étais comme, “Mec, ils auraient dû la laisser riffer et avoir son accent ! ”

Ai-je bien lu la condition, que Peter est tombé amoureux de Rose en premier ?Non, je ne pense pas qu’ils soient vraiment tombés amoureux l’un de l’autre. Je pense qu’ils étaient parfaitement d’accord pour être amis jusqu’à ce qu’ils soient tous les deux au plus bas. Et puis ils se sont regardés et se sont dit: “Oh, merde, tu es toujours là?” Je ne pense pas qu’il y avait quelque chose de romantique, à l’origine. [Peter] était comme, “Je te garde en vie”, et elle doutait de moi, alors je la considérais comme un travail et elle me regardait comme un rat potentiel.

Quelles sont vos attentes pour la saison 2 ? Shawn était assez discret avec moi, mais t’a-t-il confié quelque selected ?Non, nous sommes dans le même bateau, mec. Je sais qu’à un instant donné, les scénaristes et Shawn vont me contacter pour entendre mes pensées, et nous allons tous collaborer. Mais je pense qu’ils essaient de tracer le sens général de la série en ce instant.

Je me demande, après cette séquence finale de la finale, s’il y a peut-être des affaires inachevées avec le père de Peter. Par exemple, Peter connaît la vérité, mais connaît-il toute la vérité ? Pourrait-il vouloir traquer les gens qui étaient derrière tout ce gâchis ?Je pense qu’il devrait s’en remettre au président, ce qui est une situation délicate, vehicle c’est son travail maintenant. Donc, même s’il veut aller faire quelque selected, il n’a pas la souveraineté personnelle. Il s’est engagé à faire quelque selected, et je ne sais pas s’il est pleinement conscient de son implication maintenant.

com et votre dilemma pourra être répondue through Matt’s Inside of Line.

Eloïse Dupont

Eloïse Dupont

Eloïse est journaliste et critique cinéma. Elle allie passion pour le 7eme art et rigueur pour enrichir la culture visuelle de ses lecteurs.