Le PDG d’Apple, Tim Cook, a confirmé qu’Apple a acheté et fait don de 10 millions de masques pour les États-Unis et promet des « millions de plus » pour les régions européennes durement touchées par COVID-19.



L’annonce intervient quelques jours après que le vice-président américain Mike Pence a déclaré qu’Apple faisait un don de 9 millions de masques N95. Cook a confirmé cela dans un tweet samedi, affirmant qu’Apple faisait don de « millions » de masques aux professionnels de la santé en première ligne du épidémie de coronavirus.

Dans une vidéo publiée sur Twitter mercredi, Cook a précisé qu’Apple avait en fait réussi à sécuriser 10 millions de masques pour les États-Unis.Il a ajouté que les équipes opérationnelles d’Apple se coordonnaient avec les gouvernements du monde pour trouver et acheter des masques de la chaîne d’approvisionnement de l’entreprise.

Fiers de partager, nous avons pu trouver des masques de 10 millions pour les États-Unis et des millions d’autres pour les régions les plus durement touchées d’Europe. Nos équipes opérationnelles aident à trouver et à acheter des masques de notre chaîne d’approvisionnement en coordination avec les gouvernements du monde entier. pic.twitter.com/uTsA6eA5ks

– Tim Cook (@tim_cook) 25 mars 2020

En 2019, après une saison des incendies de forêt particulièrement mauvaise, l’État de Californie a commencé à exiger des entreprises qu’elles fournissent des masques N95 aux travailleurs lorsque la qualité de l’air est mauvaise. Pour cette raison, la plupart des grandes entreprises technologiques de Californie ont commencé à stocker du N95 ou des masques similaires dans le stockage.

Il n’est pas clair si Apple avait en fait 9 millions de masques dans son stock, bien que le nombre semble élevé par rapport au don de Facebook de 750 000 masques de sa propre réserve d’urgence, comme l’a rapporté CNBC. Il est plus probable qu’Apple ait ajouté son stock d’urgence à des masques supplémentaires provenant de sa chaîne d’approvisionnement.

Parallèlement à l’annonce, Cook a encouragé les téléspectateurs à rester à la maison autant que possible et à pratiquer la distanciation sociale lors de leurs déplacements. Il a également remercié divers travailleurs essentiels, des professionnels de la santé aux employés des entrepôts.

Apple avait déjà promis de contribuer à la lutte mondiale contre COVID-19, promettant des dons non spécifiés à des « groupes sur le terrain » dans divers pays dès janvier. Le 14 mars, la société avait promis 15 millions de dollars aux efforts de réponse de COVID-19 aux États-Unis et à l’étranger, et avait promis de faire correspondre les dons des employés sur une base de deux à un.