Bien que Tom Holland se soit fait un nom en jouant à Spider-Man dans l’univers cinématographique Marvel, il y a eu un bref moment où il a été l’une des nombreuses personnes en lice pour un rôle dans le très attendu Star Wars: Episode VII. Lors du développement du film Lucasfilm et du réalisateur J.J. Abrams a regardé loin et a probablement auditionné la moitié d’Hollywood pour des rôles dans le film, y compris Holland, qui a raconté l’histoire de son audition dans une nouvelle interview. Parlant avec Backstage, l’acteur de Marvel a révélé qu’il était allé assez loin dans le processus d’audition mais n’avait pas décroché le rôle en raison d’un moment critique de sa scène d’audition.



« Je me souviens de mon audition pour Star Wars, j’étais comme quatre ou cinq auditions, et je pense que j’auditionnais pour le rôle de John Boyega », a déclaré Holland. « Je me souviens d’avoir fait cette scène avec cette dame, bénis-la, et elle n’était qu’un drone. Alors je faisais tout ça, genre ‘Nous devons retourner au navire ! ‘ Et elle disait: « Bleep, bloop bloop, bleep bloop. Je ne pouvais tout simplement pas m’arrêter de rire. Je trouvais ça tellement drôle. Et je me sentais vraiment mal, parce qu’elle essayait vraiment d’être un androïde ou un drone convaincant ou peu importe comment ils s’appellent. Ouais, je n’ai évidemment pas eu le rôle . Ce n’était pas mon meilleur moment.  »

Tom Holland révèle comment il a bombardé son audition Star Wars : The Force Awakens

En fin de compte, il aurait été impossible pour Holland d’être dans les deux Star Wars et d’apparaître dans tous les films Marvel Studios qu’il a fait, et nous pouvons tous convenir que John Boyega a écrasé le rôle de Finn. Holland ne s’est pas retrouvé exclusivement comme des lycéens ringards dotés de super pouvoirs, continuant à apparaître dans des projets de haut niveau comme les prochains Uncharted et Cherry, dont le dernier le réunit avec ses réalisateurs Avengers: Fin de partie pour un autre projet.



« Quand ils m’ont proposé le poste, j’étais vraiment très excité », a révélé Holland dans une conférence Actors on Actors pour Variety. « Et puis quand j’ai lu le scénario pour la première fois, je me suis dit: » Je ne peux pas faire ce film. Je vais m’effondrer. Je ne peux pas garder un personnage comme celui-ci si longtemps.  » Tout était une question de préparation, de vraiment définir les rythmes des personnages et de déterminer comment j’allais passer de A à B. Le plus dur était d’essayer de fusionner les sections, car le personnage change tellement tout au long du film.  »

Cherry sortira en salles le 26 février. Il sera ensuite disponible en streaming sur Apple TV +, à partir du 12 mars.