in

Tommy Dorfman ne pouvait se voir comme Cate Blanchett que lorsqu'elle imaginait sa vie de personne âgée


En juillet 2021, Tommy Dorfman s’est présentée au monde de manière authentique lorsqu’elle est devenue une femme trans. Au cours de ce processus de sortie, Dorfman s’est entretenu avec InStyle pour une job interview approfondie. Dorfman a révélé que lorsqu’elle pensait à l’avenir, elle se considérait toujours comme une femme ressemblant à l’actrice Cate Blanchett.

Tommy Dorfman s’est toujours considérée comme une mère et une grand-mère

Affecté de sexe masculin à la naissance, Tommy Dorfman a toujours su qu’elle ressentait les choses un peu différemment des autres. Bien avant sa changeover, Dorfman savait déjà qu’elle avait un esprit féminin. Dans son entretien avec InStyle, Dorfman a révélé que d’autres personnes pouvaient également ressentir cela à son sujet. Certaines femmes trans que Dorfman connaissait avant sa changeover sont même sorties et lui ont dit qu’elles pensaient qu’elle finirait par faire la transition.

Dans son interview, Dorfman a révélé à Lauren Brown qu’au fond, elle savait que les sentiments qu’elle recevait d’autres femmes trans étaient vrais vehicle elle n’envisageait que son avenir en tant que femme. Cependant, Dorfman a également déclaré qu’elle ne savait pas quand elle serait dans un endroit suffisamment sûr de sa vie pour faire la transition et même si cela ne se produira peut-être pas avant la quarantaine. Lorsqu’on lui a demandé pourquoi elle s’était vue faire la transition à ce stade de sa vie, Dorfman a déclaré  :

Tommy Dorfman ne pouvait se voir comme Cate Blanchett que lorsqu'elle imaginait sa vie de personne âgée

« Chaque fois que je ferme les yeux ou que je rêve, je me vois comme une femme. Cela a toujours été le cas. Une personne âgée trans m’a demandé remark je me voyais quand je serais as well as âgée, à 60, 70, 90 ans. C’était tellement clair, je viens de voir Cate Blanchett. Mais je ne pouvais vraiment pas imaginer ne pas être une mère ou une grand-mère.

Dans le design and style

Tommy Dorfman a beaucoup de femmes à admirer

Avec Cate Blanchett, Tommy Dorfman a une longue liste de femmes qu’elle admire dans l’industrie. Dorfman a déclaré à InStyle qu’elle admirait particulièrement Laverne Cox ainsi que les incroyables personnes trans qu’elle avait découvertes sur Internet comme Mj Rodriguez de Pose, l’écrivaine basée à Brooklyn Charlene Incarnate, Jamie Clayton de Perception8 fame, la productrice Our Girl J et Hari Nef de la renommée Transparent.

Avec ces fabuleuses femmes trans, Dorfman a déclaré à InStyle qu’elle avait tellement de femmes qu’elle s’efforce d’apprendre et d’imiter. Certains des as well as grands modèles de Dorfman à Hollywood sont Patricia Clarkson, Judith Gentle, Julia Roberts, Viola Davis, Tilda Swinton. Dans l’ensemble, toutes ces femmes sont de grandes resources d’inspiration pour Dorfman dans sa vie personnelle et professionnelle.

Le premier rôle à l’écran de Tommy Dorfman dans le rôle d’une femme

Avant de devenir une femme trans, Tommy Dorfman avait décroché de superbes live shows à Hollywood. En additionally d’incarner Ryan Shaver pendant trois saisons dans l’original Netflix 13 Good reasons Why, Dorfman a également décroché des rôles dans Jane the Virgin, Insatiable, American Princess et Love in the Time of Corona. Alors que Dorfman était reconnaissante d’obtenir ces rôles, elle reconnaît maintenant que la représentation de personnages masculins la rendait extrêmement dysphorique.

Dorfman souhaitait également pouvoir incarner une femme de premier prepare, remontant à l’époque où elle était à l’école de théâtre. Heureusement, Dorfman n’aura plus à attendre longtemps car or truck son rêve de représenter une femme à l’écran est sur le issue de se réaliser. Selon IMDb, Dorfman a décroché le rôle de Tali dans le movie Sharp Adhere de Lena Dunham en 2022. Ce sera la première représentation de Dorfman, où elle incarne une femme à l’écran. La sortie de Sharp Stick l’année prochaine sera certainement spéciale pour Tommy Dorfman.

Tommy Dorfman annonce une relation « redéfinie » avec son mari Peter Zurkuhlen au milieu de la transition