< a déclaré Twitter dans un communiqué vendredi. "Twitter se prépare activement à soutenir la transition des comptes Twitter institutionnels de la Maison Blanche le 20 janvier 2021", a déclaré un porte-parole de Twitter dans un communiqué, selon The Verge. "Comme nous l'avons fait pour la changeover présidentielle en 2017, ce processus se fait en étroite session avec la Countrywide Archives and Information Administration." La société de médias sociaux prévoit de faire de même pour les autres pseudonymes Twitter liés à la présidence @VP et @whitehouse. Aucune facts ne sera partagée entre l'équipe Trump et l'administration entrante de Biden pendant le transfert, a déclaré la société. Cette procédure était la même en 2016 lorsque le président Barack Obama a remis le compte à Trump Même si Trump ne concède pas, la transition aura lieu, ce qu'il n'a toujours pas fait officiellement après avoir perdu l'élection présidentielle contre Biden le 7 novembre. Au cours des quatre dernières années En tant que citoyen privé, il pourra garder le contrôle de ce compte après le jour de l'inauguration. Cependant, son compte Twitter personnel pourrait être beaucoup in addition réglementé et il pourrait même être suspendu ou supprimé, selon les politiques de Twitter. En effet, ses tweets ne relèveraient plus des exemptions du "leader mondial" de Twitter, ce qui signifie qu'ils pourraient être considérés comme étant en dehors des termes d'intérêt general public de l'entreprise. Au cours des dernières semaines, Twitter a publié des étiquettes "trompeuses" et "contestées" sur plusieurs des tweets de Trump sur le vol de l'élection. Il n'y a absolument aucune preuve pour soutenir les affirmations infondées de Trump selon lesquelles les démocrates ont "truqué" les élections contre lui. Mardi, Twitter a ajouté une nouvelle étiquette qui se lit comme match: "Des sources officielles ont appelé cette élection différemment", après que Trump a faussement affirmé qu'il avait remporté l'élection présidentielle. Entre lundi et vendredi, l'étiquette a été appliquée à cinq des tweets du président.