DaBaby a fait ses débuts aux Video Music Awards dimanche avec une performance medley de certains de ses succès récents, avec des références à la fois à la pandémie de Covid-19 et aux manifestations contre la brutalité policière.




APRÈS. PÉTARD. 📈📈📈 pic.twitter.com/NfRnOLYB5K

VMA 2020 : regardez DaBaby interpréter Rockstar , un mélange de succès récents

Se produisant sur une scène virtuelle via écran vert, DaBaby s'est mis en formation avec un groupe de danseurs masqués pour interpréter une partie de sa chanson « Peep Hole », avant d'être vu chevaucher à l'arrière d'une voiture de police, conduit par deux agents à Covid-19 masques, tandis que deux des danseurs masqués couraient à ses côtés. Rejoint une fois de plus par toute son équipe de danse, DaBaby a sauté dans la voiture de police pour interpréter son long métrage de Roddy Ricch « Rockstar », et a été rapidement englouti dans les flammes.




Le rappeur de Charlotte, en Caroline du Nord, est en lice pour quatre prix aux VMA de cette année, dont Artiste de l’année et Meilleure chanson hip-hop pour « Bop »; la vidéo de ce morceau est également en lice pour le prix du meilleur chorégraphe

Plus tôt ce mois-ci, le tube « Rockstar » de DaBaby est revenu à la première place du classement des singles de Rolling Stone. La chanson – qui a reçu un remix de Black Lives Matter en juin – avait déjà atteint la première place en mai, juin et juillet.