Walter Lure. est décédé à l’âge de 71 ans.



La salle Starwood de Los Angeles a annoncé la mort de Lure pour la première fois samedi après une brève bataille contre le cancer (via Ultimate Classic Rock), le groupe de Lure, The Waldos, confirmant plus tard sa mort. « Walter a reçu un diagnostic de cancer du foie et du poumon en juillet 2020, qui s’est propagé rapidement et il est décédé des complications liées au cancer à l’âge de 71 ans, paisiblement à l’hôpital, entouré de sa famille », a écrit le site sur les réseaux sociaux. « Il était très aimé de tous et respecté pour tout ce qu’il a contribué au monde de la musique. Il nous manquera beaucoup. »

Le guitariste rythmique Lure a rejoint le chanteur / guitariste Johnny Thunders et le batteur Jerry Nolan dans les Heartbreakers en 1975 après la dissolution de leur groupe précédent les New York Dolls. La première formation des Heartbreakers comprenait également le bassiste Richard Hell, qui après un an a quitté le groupe et a été remplacé par Billy Rath, solidifiant la programmation qui jouerait sur le seul album studio et punk classique des Heartbreakers, L.A.M.F.



Peu de temps après le premier album, le groupe – maintenant connu sous le nom de Johnny Thunders and the Heartbreakers pour se différencier de la tenue de Tom Petty – s’est séparé, mais un spectacle de retrouvailles en 1978 a abouti à l’album live Live at Max’s Kansas City. Les Heartbreakers se réunissaient par intermittence au cours des prochaines décennies jusqu’à la mort de Thunders en 1991. Nolan est décédé moins d’un an plus tard en janvier 1992, suivi de la mort de Rath en 2014.

Walter Lure, guitariste dans Heartbreakers de Johnny Thunders, mort à 71 ans

En dehors des Heartbreakers, Lure a fait le saut improbable du guitariste junkie punk au courtier en bourse de Wall Street, un mouvement de carrière dont il a parlé dans ses mémoires 2020 To Hell and Back : Ma vie dans les Heartbreakers de Johnny Thunders, dans les mots du dernier homme Permanent. Lure est également resté musicalement actif, notamment à la tête de son propre groupe, les Waldos. Ce groupe a sorti l’album Wacka Lacka Loom Bop A Loom Bam Boo en 2018.

Glen Matlock des Sex Pistols – le groupe ciblé par le morceau de Heartbreakers « London Boys » – a tweeté après l’annonce de la mort de Lure : « Et puis il n’y en avait pas. Triste d’apprendre que ce cher vieux Walter Lure, le pivot des Heartbreakers et une connaissance de plus de 40 ans depuis le Anarchy Tour, est décédé. Walter était un musicien accompli, rocker et gentil. C’est bon de te connaître mon pote.

Walter lure mort