Ces sujets brûlants n’auront qu’à attendre. L’animatrice de télévision Wendy Williams a été testée optimistic pour un cas révolutionnaire de COVID-19, provoquant le retard de la première de la 13e saison de son émission.



Le Wendy Williams Present a publié mercredi la déclaration suivante sur son compte Instagram  :

 » Tout en poursuivant ses évaluations de santé, Wendy a été testée favourable pour un cas révolutionnaire de COVID-19. Pour laisser à Wendy le temps de se mettre en quarantaine et de récupérer complètement et pour garantir que notre output respecte tous les protocoles SAG/AFTRA et DGA COVID, nous prévoyons de commencer la 13e saison du Wendy Williams Display le lundi 4 octobre. En attendant, des reprises seront programmées.



Ces évaluations de santé ont été évoquées pour la première fois la semaine dernière, lorsque l’émission a publié ce concept sur les réseaux sociaux  :  » Wendy est aux prises avec des problèmes de santé en cours et fait l’objet d’autres évaluations. Elle ne pourra pas terminer ses activités promotionnelles la semaine prochaine, mais a hâte d’être de retour dans son fauteuil violet le lundi 20 septembre pour la première de la 13e saison.

Wendy Williams révèle le diagnostic COVID – La première du talk-show retardée

Williams a une longue histoire d’avoir à aborder publiquement divers problèmes de santé. L’animatrice avait précédemment pris une pause dans son émission en 2018 après avoir reçu un diagnostic de maladie de Graves. C’était un an après qu’elle s’est évanouie lors d’une émission en immediate, ce qui a ensuite été attribué à sa « surchauffe ».

X