in

Chances de renouvellement de la saison 4 de «The Orville» : le visionnage de Disney + pourrait aider


Le créateur d’Orville, Seth MacFarlane, estime que les probabilities de renouvellement de la saison 4 de la série d’aventures spatiales sont actuellement de “50-50” – mais un nouveau développement a le potentiel, au moins, de pousser les chiffres dans la bonne way.

La saison 3 a été éclairée par Fox des semaines en mai 2019 des semaines in addition tard, il a été annoncé que la série déménageait à Hulu, avec un œil sur une day de retour «fin 2020». Les journées liées au COVID ont eu pour résultat que le tournage ne s’est terminé qu’en août 2021, peu de temps après, les selections de contrat de la distribution ont expiré.

Cela signifie que si Hulu (ou n’importe qui) voulait une saison 4, entre autres choses, le casting devrait être regroupé et (espérons-le) re-signé.

Chances de renouvellement de la saison 4 de «The Orville» : le visionnage de Disney + pourrait aider

“Il y a une certaine difficulté” impliquée là-dedans. “Mais, regardez, les acteurs sont la partie facile.” Le guichet le in addition collant, a-t-il dit, est “Remark puis-je l’intégrer à tout ce qui se passe actuellement?”, Y compris, mais sans s’y limiter, sa série préquelle Ted pour Peacock.

MacFarlane y arriverait, cependant, si la série et ses enthusiasts étaient si chanceux avec une commande de la saison 4.

“Je dirai que je m’investis autant émotionnellement dans la série que n’importe lequel des admirers”, a-t-il attesté, “donc je trouverai un moyen de le faire s’il y a une saison 4.”

Pressé pour les probabilities actuelles d’un tel renouvellement, MacFarlane l’a mis à “50-50”, bien que la sortie des trois saisons sur Disney + le 10 août puisse, peut-être, déplacer l’aiguille.)

“J’espère que lorsque la série sortira sur Disney+, les personnes qui n’ont pas encore découvert va soudainement lui donner une prospect », a déclaré MacFarlane. « C’est un changement de jeu potentiel pour nous.

“Je pense que sur le strategy créatif et du issue de vue du general public, lorsque les gens s’assoient et donnent une prospect au spectacle, cela bouleverse leurs attentes”, a-t-il ajouté. «Le as well as gros fardeau de la série, ce sont les idées préconçues. Les gens pensent que c’est une selected – il y a des gens qui pensent que c’est une sitcom – et quand ils s’assoient pour la regarder, ils réalisent que c’est quelque chose de complètement différent. Une fois que vous avez attiré l’attention des gens, la série fait le travail, elle parle d’elle-même et les gens ont tendance à être accro.

Vous voulez un scoop sur The Orville, ou pour tout autre spectacle .