La chanson des Beatles « Happiness Is a Warm Gun » a été interdite à la radio : mais pas pour quoi que ce soit à voir avec les armes à feu

Beaucoup de gens pensent que les Beatles parlent souvent de drogue dans leur musique. Cependant, les Beatles sont créatifs avec leurs références à la drogue, donc cela peut être difficile à dire. La chanson du groupe « Contentment is a Warm Gun » a été interdite à la radio pour avoir fait allusion à la drogue. Cependant, les Beatles affirment que les paroles de cette chanson ont été mal contains.

« Joy is a Heat Gun » a été interdit pour avoir éventuellement fait allusion à la drogue

« Contentment is a Warm Gun » est une chanson des Beatles sortie dans le cadre de leur album de 1968 The Beatles (également connu sous le nom de « The White Album »). Peu de temps après la sortie de la chanson, elle a été interdite à la radio vehicle beaucoup pensaient que le titre faisait référence à la consommation de drogue. Cependant, de nombreux membres des Beatles affirment que le titre provient d’une publicité aux États-Unis pour des armes à feu.

Lors d’une apparition sur The Dick Cavett Demonstrate, John Lennon, qui a écrit la chanson, dit avoir vu la ligne sur le devant d’un magazine d’armes à feu. Il pensait que c’était « fou », mais il voulait écrire une chanson à ce sujet. Dans une interview de 1968 avec Radio Luxembourg, Paul McCartney soutient l’affirmation de Lennon, expliquant à quel level il était choqué par la façon dont les armes étaient annoncées en Amérique.

« L’idée du truc ‘Happiness Is A Heat Gun’ vient d’une publicité dans un journal américain. Ça disait, « Le bonheur est un pistolet chaud », en quelque sorte, et c’était « Préparez-vous pour le extensive été chaud avec un fusil », vous savez, « Venez les acheter maintenant ! » C’était une annonce dans un magazine d’armes. Et c’était tellement dingue, vous savez, l’idée de « Venez acheter vos armes meurtrières » et « Venez les chercher ». Mais c’est juste une si bonne ligne, « Happiness Is A Heat Gun » que John a en quelque sorte pris cela et l’a utilisé comme un refrain. Et le reste des mots… Je pense que ce sont de grands mots, vous savez. C’est un poème. Et il termine, « Le bonheur est un pistolet chaud, oui ça l’est. »

John Lennon a expliqué de quoi parle réellement la chanson des Beatles

Dans le livre All We Are Indicating : The Last Significant Interview With John Lennon and Yoko Ono, Lennon a expliqué ce que signifie l’expression «Le bonheur est un pistolet chaud». Il dit que cela n’a rien à voir avec la drogue et a interprété la ligne comme la joie que l’on ressent après avoir tiré sur une autre personne ou un animal.

« Un journal d’armes à feu était assis, et la couverture était l’image d’un pistolet fumant. Le titre de l’article, que je n’ai jamais lu, était « Le bonheur est un pistolet chaud ». J’ai pris ça comme l’idée du bonheur après avoir tiré sur quelqu’un. Ou un animal.

Cependant, Lennon admet qu’il y a une connotation sexuelle dans certaines paroles.

« C’était le début de ma relation avec Yoko et j’étais alors très orientée sexuellement. Quand nous n’étions pas en studio, nous étions au lit.

De nombreuses chansons des Beatles ont été interdites pour d’éventuelles références à la drogue

« Happiness is a Heat Gun » n’est qu’une des nombreuses chansons qui ont été interdites en raison de possibles références à la drogue. Les exemples incluent « Je suis le morse », « Une journée dans la vie » et « Lucy dans le ciel avec des diamants ». Les Beatles ont nié avoir fait référence à la drogue dans bon nombre de ces chansons, mais des interprétations par d’autres ont conduit à l’interdiction de ces chansons pendant un certain temps.