George Harrison a dit que Roy Orbison était comme un chanteur d’opéra et qu’il était en quelque sorte

George Harrison pensait que son compagnon Traveling Wilbury, Roy Orbison, ressemblait à un chanteur d’opéra. Tous les Traveling Wilburys étaient amoureux de la voix de l’interprète de « Really Female ». C’était distinctive en son style.

George Harrison a dit que Roy Orbison ressemblait à un chanteur d’opéra

En 1963, les Beatles étaient sur la même tournée que le chanteur « Crying ». George et Orbison ne se sont pas rapprochés, mais l’influence d’Orbison sur George et les Beatles est indéniable.

En 1988, George et Orbison sont devenus compagnons de groupe dans le supergroupe, The Traveling Wilburys. Comme tout le monde dans le groupe, Orbison a rejoint par accident. George avait besoin d’une chanson supplémentaire pour son album de 1987, Cloud 9. Il a demandé à Jeff Lynne de l’aider pendant que le pair était en educate de dîner avec Orbison. Le chanteur moreover âgé a demandé au pair s’il pouvait venir les regarder travailler. Ils ont enregistré au studio de Bob Dylan et, comme Orbison, Tom Petty est venu assister aux débats.

Les cinq rock stars ont enregistré « Cope with With Treatment » après que George ait réalisé que ce serait stupide de les avoir tous dans le studio d’enregistrement et pas sur la chanson. En mai, George a ramené tout le monde pour enregistrer The Traveling Wilburys Vol. 1. Les quatre se sont sentis incroyablement chanceux d’être dans un groupe avec Orbison.

Lors d’une job interview avec MTV, Geoge a déclaré : « Je connais Roy Orbison depuis 1963, mais je dois dire que je ne l’ai pas vu depuis 10 ans. Voix incroyable. Il est comme un chanteur d’opéra.

Le chanteur « Only The Lonely » avait une gamme de trois octaves

Orbison avait l’une des voix les moreover distinctives du rock ‘n’ roll. George avait raison Orbison était comme un chanteur d’opéra.

NPR a écrit qu’il avait une « voix unique en son genre avec une gamme de trois octaves et ce qu’un écrivain a appelé un » fausset qui brise le verre « . » Elvis Presley a appelé Orbison « le furthermore grand chanteur du monde ».

Le Washington Submit a écrit: «Son ténor clair, proche du bel canto, s’étendant sur trois octaves et coiffé par ce mi insaisissable au-dessus du do aigu, était l’une des voix les plus distinctives du rock, bien qu’il l’appelait« opéra »(il était connu sous le nom de« Caruso » de la pop) a sapé son attrait populiste. D’un autre côté, Orbison lui-même a utilisé des dispositifs classiques, notamment le crescendo, pour transformer ses ballades en « boléros » de trois minutes et en petits feuilletons.

Sur les chansons de The Touring Wilburys, la voix d’Orbison a toujours brillé.

George n’était pas le seul Wilbury à aimer Orbison et sa voix

Malheureusement, Orbison est décédé d’une crise cardiaque avant de pouvoir retrouver son supergroupe pour la deuxième fois pour enregistrer leur album de suivi. Pourtant, ses camarades de groupe se sont toujours souvenus de lui. George n’était pas le seul Wilbury à aimer Orbison et sa voix d’opéra.

Lors d’une interview avec MTV (par George Harrison sur George Harrison : Interviews and Encounters), Lynne a déclaré : « J’aimerais dire que Roy était l’une des personnes les furthermore gentilles que j’aie jamais rencontrées et qu’il était le meilleur chanteur de tous les temps. C’est une vraie perte pour les Wilburys, je dirais, et pour le monde en fait.

Il y avait beaucoup de talent dans The Touring Wilburys, alors ils ont toujours laissé leur moi à la porte. Cependant, Petty ne pouvait s’empêcher d’élever son compagnon de groupe de temps en temps. Ils étaient tous fans les uns des autres, après tout. Petty avait l’habitude de dire à Orbison qu’il était le meilleur chanteur du monde.

Dans une vidéo sur la réalisation de The Touring Wilburys Vol. 1, Petty a dit: « Chaque fois que nous commencions à y penser [recording the album]’Wow, Roy Orbison est dans le groupe ! ‘”

Petty a dit que c’était intimidant d’enregistrer avec Orbison parce qu’il avait une si belle voix. « Parfois, nous chantions la même chanson juste pour voir qui sonnait bien ou cette tonalité correspond à quelqu’un », a expliqué Petty. « C’était très amusant. George nous auditionnerait un peu, ce qui pourrait être vraiment intimidant. Roy Orbison chantait la chanson, puis ils vous envoyaient la chanter. C’était comme, ‘Eh bien, putain, c’est vraiment intimidant.’ »

Les Touring Wilburys n’ont jamais pensé à remplacer Orbison après sa mort. Sa mémoire a survécu dans le groupe et son fantastic catalogue de chansons d’opéra.