Jazz Jennings célèbre "l'amour inconditionnel" pour sa mère sur Instagram

[pxn_tldr]

Dans un message d’anniversaire Instagram à sa mère, Jazz Jennings de l’émission TLC I Am Jazz a célébré le soutien et l’amour inconditionnel de sa mère.

La mère de Jazz, Jeanette, a déclaré dans le passé qu’elle s’inspirait de sa fille et que sa propre confiance avait grandi. Pendant huit saisons, I Am Jazz de TLC a suivi l’histoire de la fille transgenre Jazz Jennings, qui était l’une des moreover jeunes personnes à être identifiée comme dysphorique de genre. Maintenant à l’université, Jazz fait facial area à bon nombre des mêmes défis et sensations fortes que la plupart des enfants de son âge, avec sa famille à ses côtés.

Le frère de Jazz, Sander, a également commenté la publication Instagram. “Nous sommes tellement chanceux d’avoir le meilleur au monde”, a-t-il écrit. De as well as, Jeanette a ajouté : « Un si gentil concept de mon incroyable fille. Je t’aime tellement. Merci.”

La mère de Jazz a soutenu les soins aux jeunes trans

Jazz a partagé un clip sur Instagram de I Am Jazz de la réaction émotionnelle de sa mère à la détermination de la Floride à interdire les soins de santé aux jeunes trans. Sa mère a pleuré quand elle a exprimé à quel level elle était fière du jazz et à quel position ce que les autres pensaient n’avait pas d’importance. Jazz a déclaré que sa mère était une ardente défenseure de la communauté transgenre.

Jazz Jennings célèbre

“Ce soir, sur #IAmJazz, nous nous rassemblons contre les propositions extrêmes du ministère de la Santé de Floride contre les droits des trans. La proposition interdit non seulement l’accès aux soins affirmant le genre pour les jeunes trans, mais elle s’oppose même à la transition sociale », a-t-elle légendé la vidéo Instagram émouvante.

«Il y a tellement d’effets néfastes à refuser des soins affirmant le style. Nous devons tous agir et défendre les droits des jeunes trans. Je t’aime maman”, a-t-elle ajouté.

Jeanette Jennings puise son inspiration auprès de sa fille Jazz

Jeanette s’inspire autant de sa fille que Jazz d’elle. Elle a rappelé que même à un jeune âge, Jazz ne s’inquiétait pas de ce que les gens pensaient de son parcours. “” Je m’en fiche “, a déclaré Jeanette à People today sur la façon dont sa fille abordait les views des autres. “J’ai mes amis à l’école qui m’aiment bien, et si quelqu’un d’autre a un problème avec ça, je suis d’accord avec ça.” C’est comme Jazz de 4 ans, alors j’ai tiré ma drive d’elle.“

Quand Jazz était jeune, Jeanette a dit que les gens la regardaient ou chuchotaient quand ils la voyaient. Mais, “J’ai gagné beaucoup de confiance grâce à elle”, a déclaré Jeanette.

“Je suis un plaisir pour les gens”, a-t-elle déclaré. « Je ne voulais pas que les gens me regardent, mais ils l’étaient. Et une maman a fait un commentaire du genre : “Pourquoi tu le laisses s’habiller comme ça ?” Et j’ai dit : ‘Parce que c’est ce qu’elle voulait porter aujourd’hui.’ Et c’était la dernière fois que maman m’a parlé de ce problème.