Comment LaVar Ball a-t-il rencontré sa femme Tina ?


LaVar Ball est bien connu dans toute la NBA pour ses fils, son entreprise et ses opinions. Mais cet homme d’affaires effronté n’a pas créé son empire par lui-même. Son épouse Tina est une grande partie de qui il est et de ce qu’il a accompli.

Où ce couple extraordinaire s’est-il rencontré et comment est-il devenu une famille si célèbre? Voici les détails de la vie de Tina et LaVar, ainsi qu’une lutte inattendue à laquelle ils ont été confrontés ces dernières années.

Réunis par un amour pour le jeu

LaVar a grandi à Los Angeles, où il a démontré très tôt un athlétisme intense. Au lycée, il était un quart-arrière vedette, mais quand il était au collège, il a pivoté pour jouer au basket.

Après l’université, il est retourné au football, jouant pour la NFL avec les New York Jets et les Carolina Panthers. Il a ensuite joué pour une franchise de football américain basée en Grande-Bretagne, connue sous le nom de London Monarchs.

Tina, qui a grandi en Floride, n’a jamais quitté le basket des yeux. Elle est allée à Cal State avec une bourse de basket-ball. C’est à cette époque qu’elle a rencontré LaVar, qui avait été transférée de l’État de Washington.

LaVar a décidé qu’ils auraient de beaux joueurs de basket-ball ensemble, et il l’a informée qu’ils auraient trois fils. Elle devait être d’accord avec sa vision, et ensemble, ils ont décidé de dominer le jeu à plus d’un titre.

Le basket-ball était l’entreprise familiale

Après la retraite de LaVar du football en 1995, la famille a déménagé à Los Angeles. Il a travaillé comme entraîneur personnel, tandis que Tina était directrice sportive du collège.

Tout comme LaVar l’avait promis, ils ont eu trois fils, Lonzo (22), LiAngelo (21) et LaMelo (18). Lonzo était le deuxième choix de repêchage pour les LA Lakers en 2017, et il joue actuellement pour les New Orleans Pelicans. LiAngelo joue dans la NBA G League pour les Oklahoma City Blue. Et LaMelo joue pour les Hawks Illawarra de la Ligue nationale de basket-ball.

En 2016, le couple est entré dans le monde des vêtements de sport. LaVar a fondé la société Big Baller Brand, connue sous le nom de BBB, qui présente souvent les frères Ball dans sa publicité. Lonzo a même renoncé aux accords d’approbation de Nike, Under Armour et Adidas, choisissant de promouvoir BBB à la place. Le succès de l’entreprise a été inégal.

Un défi inattendu

En 2017, Tina a subi un accident vasculaire cérébral massif. Son rétablissement a été remarquable, alimenté en grande partie par sa détermination à faire tout ce qui est nécessaire pour guérir. Bien qu’on ne s’attende pas à ce qu’elle survive à un moment donné, elle a non seulement vécu, mais elle est maintenant capable de marcher.

On lui a laissé une aphasie expressive, une condition qui lui rend difficile de s’exprimer avec des mots parlés, même si elle comprend la parole.

La famille a choisi de garder la condition de Tina du public aussi longtemps que possible. Avec une fanfaronnade typique de LaVar, quand l’histoire est sortie, ses commentaires ont choqué certaines personnes. Il a dit qu’il ne laisserait pas Tina utiliser un fauteuil roulant à la maison, car cela ferait des marques dans leur maison. Il a prétendu lui plaindre qu’elle marchait comme une vieille dame et ne pouvait pas le suivre.

Les gens étaient très mal à l’aise avec certaines de ses déclarations, comme quand il a dit: “Tant qu’elle peut sourire, donner un baiser et un câlin, je vais bien.” Il a poursuivi : “C’est probablement pourquoi elle a eu un AVC, afin qu’elle puisse rester silencieuse pendant une minute.

Il est toujours difficile de séparer le personnage impétueux de LaVar de ce qu’il pense réellement. Mais les gens qui s’inquiètent voudront peut-être se souvenir d’une autre chose qu’il avait à dire peu de temps après son AVC.

«J’ai dit à ma femme :« Je suis avec vous depuis si longtemps, vous pouvez avoir un œil tombé et votre bouche ici comme ça et vous êtes toujours belle pour moi. Je te regarde de la même façon. Ça ne changera jamais. »