Tout savoir sur l’enlèvement d’épave

Vous possédez un véhicule que vous n’utilisez plus depuis longtemps ? Votre véhicule est gravement tombé en panne ? Que devriez-vous savoir pour vous en débarrasser en toute sérénité ? Nous vous disons tout dans cet article !

Une épave, qu’est-ce que c’est ?

Une épave, aussi appelée Véhicule hors d’usage (VHU), est un véhicule rendu inutilisable par déformation majeure due à une collision, ou par la corrosion ou le pourrissement. Autrement dit, c’est un véhicule qui n’est plus état de rouler en toute sécurité ou de fonctionner. Cela concerne tout véhicule à moteur et à 4 roues dont le poids total est inférieur ou égal à 3,5 tonnes. Il s’agit des véhicules particuliers, des cyclomoteurs, des camionnettes, des camping-cars et des caravanes hors usages.

Pourquoi faire enlever son épave ?

Les raisons pour lesquelles il faut enlever son épave sont multiples. Tout d’abord, posséder une épave est une situation gênante. Car elle peut non seulement causer des accidents de circulations, mais aussi, des incendies et des blessures corporelles graves. Ensuite, la présence d’une épave dans un endroit peut être à l’origine de la pollution du sol et des nappes phréatiques. Enfin, avoir une épave peut vous amener des ennuis judiciaires. La loi inflige des sanctions allant jusqu’à 2 ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende à tout propriétaire de véhicule hors d’usage qui ne prendrait pas les bonnes dispositions.

L’ enlèvement d’épave est un geste à la fois citoyen et écologique. Il vous permet d’être en phase avec la législation en vigueur et de préserver l’environnement.

Tout savoir sur l’enlèvement d’épave

Quels sont les documents à fournir à l’épaviste ?

Pour faire enlever votre Véhicule hors d’usage, vous devez principalement fournir deux types de documents à l’épaviste. Il s’agit de la carte grise originale du véhicule avec la mention « cédé le » et de l’original et la photocopie de votre pièce d’identité. Si après acquisition, vous n’avez pas encore muté la carte grise, son titulaire doit se rendre chez l’épaviste avec vous. Il doit se munir du certificat ou de l’acte de vente qui certifie qu’il est bien le propriétaire du véhicule. S’il s’agit d’une succession, vous devez fournir la dévolution successorale qui justifie votre droit. À ces documents, s’ajoute le certificat de non-gage que vous devez remplir chez votre épaviste afin d’éviter des problèmes avec les banques et la justice.

Comment bien choisir son épaviste ?

L’enlèvement d’une épave nécessite des compétences techniques et une procédure qu’il faut bien respecter. Il faut alors bien choisir son épaviste afin de garantir le succès de l’opération. Pour trouver le bon professionnel, voici les critères que vous devez prendre en compte :

  • L’expertise de l’épaviste et son agrément professionnel
  • La proposition d’enlèvement d’épave gratuit quel que soit l’endroit où se trouve le véhicule et quel que soit son état
  • La proposition de rachat d’épave à bon prix
  • La destruction de l’épave dans un centre VHU suivant la législation en vigueur
  • Les principales qualités d’un bon épaviste : réactivité, ponctualité et disponibilité

Si vous recherchez un professionnel qui respecte ces critères et qui pourra vous satisfaire, vous pouvez opter pour cet epaviste paris qui offre un service de qualité gratuitement. Il pourra vous aider à vous débarrasser de votre épave et vous la racheter à un bon prix.