Dans la série Vikings, Judith (Jennie Jacques) est la fille du roi Aelle (Ivan Kaye) de Northumbrie. Elle est également l’épouse du roi Aethelwulf (Moe Dunford). Les admirers apprennent vraiment à la connaître dans la saison 3 lorsqu’elle se passionne pour un ancien moine devenu Viking nommé Athelstan (George Blagden), et ils ont une liaison de courte durée. Cependant, après cela, quelque chose de horrible arrive à Judith, et c’est honnêtement une scène qui peut être difficile à regarder.



Judith tombe amoureuse d’Athelstan

Dès le second où ils se rencontrent, Judith est entichée d’Athelstan. Il était un ancien moine qui a été pris par Ragnar Lothbrok (Travis Fimmel) lors du leading raid sur l’Angleterre à Lindisfarne. Il devient une partie intégrante de l’équipage de Ragnar et ils deviennent les meilleurs amis. Athelstan lui apprend la langue et aide les Anglais et les Vikings à communiquer à moreover d’une event. Lorsque Ragnar tombe sur Wessex, Judith a son leading aperçu d’Athelstan.

Judith le poursuit activement et elle fait des mouvements comme lui dire qu’elle rêvait de lui et qu’ils avaient des relations dans son rêve. Elle prend soin de lui très rapidement et tombe amoureuse, et ils finissent par dormir ensemble au moins une event connue. Grâce à cette union, Judith tombe enceinte, et quand Athelstan et Ragnar quittent Wessex, elle est obligée de dire à son mari la grossesse.



La raison choquante pour laquelle l’oreille de Judith a été coupée

CONNEXES : « Vikings » : le premier objet sentimental que Ragnar Lothbrok donne à Alfred

La raison choquante pour laquelle l'oreille de Judith a été coupée

Dans la saison 3, littéralement juste après avoir donné naissance à elle et à l’enfant d’Athelstan, Judith est traînée hors de son lit et forcée de descendre où toute la ville l’attend avec son mari et le roi du Wessex, Ecbert (Linus Roache ). Elle crie alors qu’ils l’attachent à un poteau. Elle demande « miséricorde » et l’évêque lui dit qu’elle a été « reconnue coupable d’adultère », affirmant qu’elle ne l’admettra pas, mais qu’ils ont « suffisamment de preuves » pour la punir en lui coupant les oreilles et le nez. Ecbert demande le nom du père de l’enfant, mais elle crie juste. Ils lui ont coupé l’oreille droite et c’est vraiment une scène horrible et horrible. Après cela, elle répète les mots « Athelstan » encore et encore. Ecbert demande ce qu’elle veut dire, et elle dit : « Athelstan est le père de mon enfant. »

Ecbert choisit d’empêcher le reste du châtiment barbare d’être exécuté, disant à son fils : « Athelstan est un saint homme. Je ne peux pas blâmer ma belle-fille d’avoir été attirée par un tel homme de Dieu.

Aethelwulf proteste, mais Ecbert insiste sur le fait qu’Athelstan a un « lien étroit avec Dieu ». Il essaie d’expliquer son raisonnement à son fils, disant qu’elle « a été choisie par Dieu pour donner naissance à un enfant très spécial ».

Ecbert dit à tout le monde qu’il y aura un baptême et que le nom de l’enfant de Judith sera Alfred. Après cela, Ecbert protège Judith et son enfant, devenant même son amant par la suite. Heureusement, Judith a survécu à l’épreuve, mais elle a tout de même traversé une situation traumatisante et terrible.