Comment faire son choix en matière d’assurance vie ?

L’assurance vie est l’un des placements les plus effectués en France avec une barre qui dépasse les 50 millions de contrats. En effet, le contrat d’assurance vie offre des avantages considérables pour fructifier son épargne, préparer sa retraite, transmettre un patrimoine et profiter d’une fiscalité favorable. Au vu de l’importance de ce contrat, il est capital de connaître les critères à prendre en compte pour effectuer un choix convenable.

Les frais

Lorsque vous aurez trouvé un bon comparateur d’assurance en ligne pour déterminer le meilleur contrat, vous devez absolument considérer les frais. Il s’agit d’abord des frais d’entrées qui peuvent atteindre 5 % des versements. Toutefois, ils peuvent se situer entre 0 et 3 %. On note aussi les frais de rachats qui sont des pénalités liées au non-respect du délai de détention de certains supports spécifiques.

Les frais de gestion intégrés dans un contrat de rendement net de 2 % par exemple seront préférables à ceux d’un rendement de 1 %. Par ailleurs, certains assureurs facturent des frais d’arbitrage concernant les opérations de modification de la composition du contrat. Tous ces frais doivent faire l’objet d’une analyse minutieuse, car ils impactent les performances du contrat.

Les fonds en euros

Les placements sur fonds euros sont les meilleurs pour ne pas investir dans un fonds à risque. Bien que leur taux de rémunération soit faible, ces fonds ne perdent pas de la valeur. Vous devez choisir un fonds euros accessible ayant peu de frais et un rendement raisonnable. Nombreux sont les assureurs qui proposent un fort rendement sans avoir retiré les frais.

De plus, certains contrats présentent une performance inférieure à 1 % alors que d’autres atteignent 3 %. Cependant, il faut savoir que les fonds les plus performants impliquent souvent l’intégration d’une part considérable d’unités de compte dans le contrat.

La question des unités de compte

Les possibilités de diversifications augmentent avec le nombre des supports en unités de compte. Il peut s’agir d’actions, de trackers ou encore de produits structurés qui permettent d’avoir un rendement plus attractif. En effet, la diversification est indispensable pour diminuer les risques. Il est donc judicieux de choisir une allocation d’actifs qui vous permettra de vous positionner sur plusieurs marchés.

Toutefois, il ne sert à rien d’avoir plusieurs supports d’unités de compte si leur performance est médiocre. Choisissez un assureur qui propose des fonds de qualité. Cependant, le choix reste personnel et s’orientera sur les contrats monosupports très performants ou des contrats en architecture ouverte qui donne la possibilité d’avoir un grand nombre d’unités de compte.

Les options de gestion

Vous pouvez choisir d’effectuer vous-même la gestion de votre contrat ou de la confier à un professionnel. Encore appelée gestion pilotée, cette dernière option vous permet de bénéficier d’une gestion professionnelle en fonction de votre profil. La société choisie dans ce cadre pourra alors effectuer des rééquilibrages automatiques, une dynamisation des plus-values du fonds euros, un investissement progressif et une sécurisation générale de vos fonds.

Certains contrats peuvent vous proposer des options de prévoyance qui se déclenchent en cas de décès. Leur but est de protéger votre capital avec des garanties telles que la garantie « plancher » ou « cliquet ». Ils permettront aux bénéficiaires de percevoir le minimum de versement net de frais ou la plus haute valeur de l’épargne. L’important sera de veiller à ce que les coûts et les frais supplémentaires liés aux options restent contenus.