Un expert en langage corporel souligne comment Meghan Markle place ses besoins émotionnels au-dessus de ceux du prince Harry

[pxn_tldr]

Le prince Harry et Meghan Markle ont raconté leur histoire personnelle sur leur relation et leur vie au sein de la famille royale dans leurs docuseries Netflix. Certaines de leurs affirmations ont laissé les admirers divisés et les professionals ont disséqué à peu près chaque mot qu’ils ont dit. Mais un qualified en langage corporel a décomposé une scène à laquelle beaucoup n’ont pas prêté une tonne d’attention et pense que cela a montré le second où les besoins émotionnels de Meghan semblaient as well as importants que ceux de Harry.

Un expert dit que l’anxiété du prince Harry découle de celle de Meghan

Nicole Moore, a analysé des photos des docu-séries du couple et a observé des signes indiquant que Harry était anxieux, dont une partie découle de la façon dont l’anxiété de Meghan l’affecte.

Moore a parlé à The Record et a expliqué que dans l’épisode 2 de la série, lorsque les Sussex sont ensemble dans la voiture, Harry s’agite en sachant que la presse les fit et Meghan are inclined la primary pour lui tenir la major.

Moore a noté : «Meghan prend une profonde inspiration au début du clip tandis que son corps reste raide, indiquant sa nervosité. Harry, en revanche, a des épaules additionally détendues. Il est pensif en regardant par la fenêtre, mais il semble en fait avoir moins d’anxiété en ce minute que Meghan.

Un expert en langage corporel souligne comment Meghan Markle place ses besoins émotionnels au-dessus de ceux du prince Harry

«L’anxiété de Harry peut provenir principalement de la mesure dans laquelle l’anxiété de Meghan l’affecte. Il ne s’inquiète pas tant pour lui-même que pour Meghan.”

Meghan “a offert un soutien minimal à Harry”

Selon Moore, cette scène semble montrer remark Meghan fait passer ses besoins émotionnels avant ceux de Harry alors que la duchesse offrait “un soutien nominal à son mari alors qu’il faisait encounter à l’anxiété”.

Moore a souligné : “Quand Harry commence à parler, offrant quelques mots de réconfort -” nous serons avec des amis dans moins de 10 minutes “- il tourne la tête vers Meghan indiquant un désir de se connecter. Meghan chuchote, “ouais”, et ce faisant, sa tête et sa bouche bougent très légèrement sur le côté en reconnaissance de son commentaire, mais elle ne tourne pas la tête ou le corps vers Harry pour se connecter. Elle offre une dose minimale de soutien à Harry tout en restant complètement connectée à sa propre anxiété et à ses propres préoccupations tout le temps.”

L’expert a conclu que “dans ce clip, la dynamique semble être : l’inconfort intérieur de Meghan vient avant celui d’Harry”.

Un autre pro en langage corporel et comportemental, Darren Stanton, a également analysé les steps et le comportement du duc de Sussex tout au prolonged des docuseries et affirme qu’Harry a montré “beaucoup de colère”.

S’exprimant au nom de Slingo Stanton, il a déclaré : “D’après le documentaire, il est clair qu’Harry a un grand mépris pour la predicament qui s’est déroulée lorsque lui et Meghan ont quitté la famille royale. Ce qui ressort clairement de l’interaction entre Meghan et Harry et le langage corporel de Harry, en particulier, c’est qu’il affiche beaucoup de colère tout au lengthy du documentaire lorsqu’il parle des médias et du traitement de Meghan. C’est une femme qu’il aime énormément et il est clair qu’il fera tout ce qui est en son pouvoir pour la protéger.