Joe Spano détestait une partie majeure du costume du lieutenant Henry Goldblume

Les drames procéduraux de la police sont l’un des genres les plus populaires à la télévision, et pour une bonne raison – les drames procéduraux comportent de l’action, un suspense mordant, une bonne dose de romance et des études de personnages fascinantes. Bien qu’il existe actuellement de nombreux drames de procédure policière à la télévision pour que les fans puissent en profiter, de nombreux excellents sont apparus et sont partis au fil des ans. Une de ces émissions de télévision est Hill Avenue Blues, une série acclamée par la critique qui était une caractéristique de la télévision des années 80.

Hill Avenue Blues a présenté un ensemble d’acteurs talentueux – dont Joe Spano, qui a été un pilier de la série tout au prolonged de sa diffusion à la télévision.

Quand « Hill Street Blues » a-t-il fait ses débuts à la télévision?

» pourrait ne pas survivre à un scénario de réforme de la police

Hill Road Blues a été créé à la télévision en 1981. Un incontournable de la programmation de NBC, Hill Street Blues se concentrait sur le département et le personnel d’un poste de law enforcement dans une grande ville sans nom. L’émission présentait un élément de réalisme qui n’avait jamais été utilisé à la télévision auparavant, avec des personnages parlant en argot et utilisant un jargon professionnel pour améliorer l’effet international, aidant à renforcer l’idée que les téléspectateurs regardaient des policiers réels.

Hill Road Blues a été acclamé par la critique lors de sa diffusion à la télévision, y compris 98 nominations aux Emmy Awards pendant la série et huit Emmy Awards remportés au cours de la première saison seulement. Les critiques et les admirers ont loué la série pour son écriture brillante, le développement de son personnage et la façon dont la série a tenté d’humaniser les exploits quotidiens des agents des forces de l’ordre. En fin de compte, Hill Road Blues a duré jusqu’en 1987, diffusant un full de 146 épisodes.

L’émission a fait des stars de plusieurs artistes talentueux, dont Joe Spano, un acteur qui a atteint l’immortalité télévisuelle avec le rôle qu’il a habité sur Hill Street Blues.

Qui a joué Joe Spano dans «Hill Street Blues»?

Joe Spano est né en 1947 et au instant où il était dans la vingtaine, il avait établi une carrière dans le divertissement. Les premiers rôles de Spano étaient sur scène, dans des productions comme Roméo et Juliette.

Finalement, Spano est passé aux rôles de télévision, aux get-togethers de bits d’atterrissage et aux petits rôles d’invité. Spano a eu sa grande chance en 1981 lorsqu’il a été choisi dans Hill Street Blues dans le rôle de Henry Goldblume, un officier subalterne empathique et compatissant. Les téléspectateurs ont suivi le parcours de Goldblume de sergent-détective à lieutenant tout au long de la série, et bien que le sentiment de compassion de Goldblume pour les victimes de crimes soit parfois entré en conflit avec ses fonctions de policier, il était une présence bien-aimée au poste.

Quel élément de costume Joe Spano détestait-il?

Fait intéressant, bien que Joe Spano soit devenu célèbre pour son travail en tant que Henry Goldblume, il a auditionné pour un autre rôle dans Hill Street Blues. Selon un rapport de Mental Floss, Spano a initialement auditionné pour le rôle de l’agent Andrew Renko. En parlant de ça furthermore tard, Spano a admis que « j’ai toujours été déçu de ne pas avoir fini par jouer à Renko. »

Spano a également déclaré qu’il n’était pas un fan de l’accessoire signature de Goldblume – les nœuds papillon. «Je l’ai combattu jusqu’au bout. Je pensais que c’était une chose stéréotypée à faire.

Mais cela s’est avéré être juste. Vous ne jouez pas dans le nœud papillon, vous vous battez contre lui. «

En fin de compte, Goldblume (et ses nœuds papillon) est devenu une partie intégrante de Hill Avenue Blues, faisant l’histoire de la télévision et restant populaire auprès des lovers à ce jour.

Quant à Hill Street Blues, il a influencé d’innombrables drames procéduraux récents de la law enforcement.