Le Bossu de Notre-Dame n’est peut-être pas un film classique de Disney au même titre que Cendrillon ou Pinocchio. Cependant, cela pourrait aussi bien être cela pour une génération d’enfants des années 90. Le movie de 1996 a été adapté du roman français classique de Victor Hugo et racontait l’histoire d’un sonneur difforme qui tombe amoureux d’Esmeralda de Demi Moore et sauve la cathédrale du mal Frollo. Moore a reçu des éloges pour son travail vocal dans le movie, mais elle avait besoin de renfort pour chanter.



 » Le Bossu de Notre-Dame  » montre le côté sombre de Disney

Le Bossu de Notre-Dame a toutes les qualités d’un film classique de Disney, bien que beaucoup pourraient affirmer qu’il renverse le script. Alors que Disney nous a raconté de nombreuses histoires de princesses enfermées dans des châteaux jusqu’à ce qu’elles trouvent le véritable amour, Le Bossu de Notre-Dame a fait jouer ce rôle au protagoniste masculin. Plutôt que de trouver l’amour et le bonheur pour toujours, Quasimodo voulait juste être aimé.

Avec Alan Menken composant les numéros musicaux théâtraux du film, Stephen Schwartz fournissant les paroles et Gary Trousdale et Kirk Sensible dans les fauteuils du réalisateur, Le Bossu de Notre-Dame a montré que Disney n’avait pas toujours besoin de suivre l’ancienne formule à un ‘t. C’était sombre et experienced tout en ajoutant une touche de notoriété à la marque avec des gargouilles parlantes et des rythmes comiques pour éclairer son histoire la additionally sombre à ce jour.



Selon IMDb, le movie a été un énorme succès. Ceux qui l’ont vu dans leur enfance regardent maintenant avec tendresse l’histoire de l’acceptation, de l’héroïsme et du véritable amour. Quasimodo a été frappé par le gitan, Esmeralda, et Moore a aidé à établir la compassion derrière le personnage littéraire. En tant que telle, elle mérite le mérite d’avoir vendu le personnage à l’écran sans apparaître à la caméra.

Demi Moore a-t-elle chanté les chansons d'Esmeralda dans Le Bossu de Notre Dame ?

Demi Moore impressionne par son doublage

Moore a fourni à Esmeralda un ton rauque et séduisant qui hypnotise non seulement Quasimodo mais Frollo, et son intérêt amoureux ultime, Phoebus. Moore, qui était déjà un nom bien connu grâce à une multitude de succès depuis les années 1980, a suivi les traces de Robin Williams et d’autres en montrant que les acteurs à l’écran pouvaient encore faire un énorme coup de poing hors écran.

Esmeralda est peut-être une approche additionally progressive de la protagoniste féminine, mais elle n’est pas sans problèmes. En fin de compte, elle est toujours la demoiselle en détresse à de nombreux moments du film, mais elle a également la possibilité d’invoquer son Mulan intérieur, libéré après Le Bossu de Notre-Dame, et de se battre quand cela compte. Cela a fait d’elle un ajout sans précédent à l’univers croissant de Disney.

Alors que Moore avait les skills d’acteur pour donner vie à tout cela, elle n’avait pas les tuyaux pour réaliser le additionally grand hymne d’Esmeralda.

Qui a fourni la voix chantée d’Esmeralda ?

Dans un posting de 2019 pour SlashFilm, l’écrivain Josh Spiegel a parlé de l’art derrière la voix changeante d’Esmeralda. Quand elle parle, elle a cette râpe caractéristique et cet air de séduction. Quand elle chante, cependant, elle libère une beauté de velours qui prend les téléspectateurs au dépourvu. Qu’il s’agisse d’un moyen délibéré de contrôler les attentes du spectateur ou d’une simple coïncidence, des chansons telles que  » God Assistance the Outcasts  » mettent en évidence ce que le movie a essayé de faire.

Cependant, cela ne signifie pas que Moore a changé de voix. Moore n’a jamais été connu pour sa capacité de chant innée, mais heureusement, Menken et Schwartz ont trouvé un remplaçant en Heidi Mollenhauer. Bossu était la seule œuvre à l’écran de Mollenhauer. Maintenant, c’est une chanteuse de cabaret qui travaille à temps partiel dans d’autres médiums créatifs.

Mollenhauer parle toujours franchement de son contact avec la célébrité, y compris avec une nouvelle génération de jeunes qui ont grandi grâce à son travail sur Bossu. Elle a parlé du pouvoir d’apparaître dans un movie de Disney avec Tiger en 2009.

 » Avoir l’opportunité de travailler avec Alan Menken et Stephen Schwartz, deux icônes dans le monde du théâtre musical, était un rêve absolu devenu réalité. Quand j’ai vu le film terminé pour la première fois, je l’admets, c’était vraiment surréaliste. Je suis incroyablement fier d’avoir fait partie d’un si beau film qui sera sûrement là longtemps après mon départ.

Mollenhauer n’était peut-être pas le nom associé au chant d’Esmeralda, mais son impression sera toujours là. Disney a depuis résolu et maintenu bon nombre de ses problèmes de représentation. Pourtant, Esmeralda aura toujours une place spéciale dans le cœur de ceux qui ont pu voir un autre style de princesse Disney dominant les écrans de cinéma en 1996.

« C’est tellement Raven » : T’Keyah Crystal Keymáh a quitté la série pour des raisons personnelles