Connie Britton est officiellement le nouveau tsunami du 9-1-1. Le retour tant attendu (et très médiatisé) d’Abby Clark à Los Angeles a été sauvé jusqu’aux derniers instants de l’épisode de lundi, et le garçon est-elle prête pour une épave de train d’une finale de la saison.




L’avant-dernier épisode de la saison 3 s’est terminé avec Maddie recevant un appel téléphonique étrangement calme d’une femme dont le train a déraillé en route vers la gare Union Station de Los Angeles depuis Phoenix. Comme l’appelant a expliqué tout ce dont ils auraient besoin pour faire face à la « situation des victimes massives », Maddie ne pouvait s’empêcher de noter: « Il semble que vous ayez déjà fait cela auparavant. »

Récapitulatif 911 : Saison 3, épisode 17 : Abby revient ! Athéna, morte ou vivante ?

Puis vint la grande révélation. « Ouais, mais j’étais de ton côté, » répondit la mystérieuse. « J’étais un répartiteur 9-1-1. » Et juste comme ça, un tir de balayage a révélé que cet appelant n’était autre qu’Abby. Honnêtement, je pensais que c’était une façon plutôt cool d’organiser le bref retour de Britton à la série, et je suis sûr qu’il y avait suffisamment de gens qui n’avaient pas regardé la promo pour en faire une révélation décente pour les fans.


Bien sûr, le retour d’Abby n’était pas au centre de l’épisode de lundi, même si c’était ce que tout le monde attendait. Non, le MVP de cette semaine est Athena Grant, qui a eu des coups avec le violeur en série (joué par Noah Bean de Nikita) que nous avons rencontré la semaine dernière. Ce fut un combat brutal, que tout le monde a vécu en temps réel pendant qu’il se jouait sur le walkie d’Athéna. Pendant un instant, je jure que je pensais qu’elle n’allait pas le faire – mais je me suis giflé pour avoir toujours douté de cette guerrière absolue elle est vraiment l’une des meilleures adolescentes de la télévision.

Ailleurs cette semaine…

* Les montagnes russes qui sont l’histoire de la tumeur cérébrale de Michael m’ont jeté une boucle inattendue cette semaine lorsque son dernier voyage à l’hôpital s’est terminé par un ascenseur mignon. Grâce à une panne de courant majeure, Michael s’est retrouvé « piégé » avec un beau gentleman qui a dit très clairement qu’il n’y avait personne de « spécial » qui l’attendait à la maison. Je dirais qu’il y avait suffisamment d’étincelles entre eux pour rétablir le courant, mais ce n’est vraiment pas comment l’électricité fonctionne – même dans cette émission. (Cela dit, je ne peux pas m’empêcher de secouer la ligne inquiétante de Bobby « La mauvaise nouvelle, c’est que vous ne la voyez jamais venir ». Qu’est-ce que cela préfigurait ?)

* Après avoir noté une série de SMS suspects et de frais de carte de crédit, Karen soupçonne Hen de tricher (encore), sollicitant l’aide de Chimney pour exposer sa femme menteuse. Mais après un peu d’enquête – et beaucoup d’alcool – ils ont appris que Hen se préparait secrètement à passer les MCAT et à s’inscrire à l’école de médecine ! Cela est venu comme une nouvelle douce-amère pour Chimney, qui était soulagé de savoir que Hen ne trichait pas … mais déçu de réaliser qu’il perd son membre préféré des 118.

* Alors que la plupart des répartiteurs impliqués dans la crise des otages ont pu soumettre des déclarations écrites, l’accusation a demandé à Josh – en tant que personne personnellement ciblée par Greg – de livrer son compte en personne. Il a d’abord résisté, frissonnant à l’idée même de faire face à son agresseur, mais Maddie l’a convaincu que c’était peut-être le seul moyen de récupérer son pouvoir. (Et qui saurait mieux qu’elle ?)

Vos réflexions sur la première partie de la fin de la saison du 9-1-1 ? Notez-le ci-dessous